Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Cale tête pour bébé : bonne ou mauvaise idée ?

Le cale tête pour bébé est un accessoire de puériculture qui permet de maintenir le nouveau-né dans une position allongée sur le dos. Cette position est en effet recommandée par les professionnels de santé afin de prévenir les risques de Mort Subite du Nourrisson. Mais alors, quels sont les avantages et les inconvénients de cet accessoire d’aide au sommeil ? Son utilisation est-elle réellement indiquée ? On vous en dit plus.

Cale tête bébé

À quoi sert le cale bébé ?

Egalement connu sous le nom de cale tête, coussin de positionnement ou coussin de sécurité, le cale tête bébé sert à immobiliser le bébé dans son lit. 

Il s’agit d’un accessoire de literie qui se présente sous la forme de deux cylindres en mousse, que vous pouvez déplacer à volonté sur un matelas fin grâce à un système de velcro repositionnable. Ces systèmes vous permettent de l’adapter à la morphologie de votre enfant.

À l’origine, le cale bébé était utilisé afin de faciliter les soins hospitaliers chez les bébés prématurés. Cet objet médical a ensuite trouvé sa place dans la chambre bébé, notamment auprès des mamans et des papas désireux de prévenir certains problèmes de santé et d’assurer plus de confort à leur bébé.

Parmi les nombreux articles de puériculture qui existent sur le marché, le cale tête bébé fait partie de ceux dont il est essentiel de connaître toutes les particularités avant de faire votre choix. Pourquoi ? Parce qu’il existe de nombreux modèles de cale bébé, mais également parce qu’il s’agit d’un produit grandement controversé, qui ne fait pas l’unanimité auprès des professionnels de santé.

Les avantages du cale tête pour bébé

L’avantage du cale tête pour bébé, c’est qu’il permet de maintenir le bébé sur le dos, une position qui permet d’éviter les risques de mort subite du nourrisson.

En outre, certains bébés ne supportent pas la position sur le dos, car elle leur est inconfortable. Afin de pallier à ce problème, le cale bébé vous permettra alors de de coucher votre bébé sur le côté, afin d’éviter que celui-ci ne se retourne sur le dos durant son sommeil.

Le cale tête pour bébé permet également de corriger la « tête plate ». En effet, si votre bébé a l’arrière de la tête plate, le cale tête pour bébé permettra de le stabiliser dans une position latérale. Mettre bébé en inclinaison sur la droite puis la gauche permettrait à la surface la plus plate de la tête de reprendre sa forme. Attention toutefois : il s’agit là d’une méthode controversée. N’hésitez pas à vous tourner vers un médecin pour savoir comment agir si votre bébé présente ce problème.

Les dangers du cale tête pour bébé

Un risque d’étouffement

Le cale bébé n’est pas recommandé pour maintenir l’enfant sur le dos, et cela, peu importe son âge. En effet, votre bébé doit pouvoir bouger spontanément. Pendant son sommeil, il peut se tourner, puis se retourner ou sortir de son cale bébé et se retrouver bloqué dans une position dangereuse et inadaptée. En plaçant un cale bébé dans le lit de votre tout petit, et en limitant ses mouvements, les risques d’enfouissement et d’étouffement apparaissent donc.

L’importance de bouger la tête pour éviter la plagiocéphalie

La position couchée sur le dos pendant le sommeil a contribué à augmenter la fréquence d’asymétrie crânienne chez le bébé, appelée plagiocéphalie. 

Avec les cales bébé, le nourrisson est immobilisé. Il ne peut malheureusement pas varier ses postures et ses appuis au niveau de la tête : c’est pourtant ce qui permet d’éviter les problèmes de plagiocéphalie.

En effet, lorsque la tête de bébé est maintenue dans une position, elle ne peut pas bouger, et c’est cette immobilité qui favorise l’asymétrie du crâne. Pour éviter ce problème, votre tout petit doit donc pouvoir conserver une bonne mobilité au niveau de sa tête, toute la nuit !

Le manque de mobilité peut être dangereux pour bébé

Si le cale bébé a tant de succès, c’est parce qu’il permet au nourrisson de maintenir une position sur le dos, qui est la position la plus sûre pour le sommeil. Mais les médecins mettent en garde : il n’est pas sain de vouloir caler votre bébé toute la nuit ! Tout comme les adultes, pour bien dormir, le bébé a besoin de bouger. Les mouvements lui permettent d’acquérir la capacité de se tourner. Ainsi, un jour, il sera assez tonique pour se mettre sur le ventre. Cette étape importante intervient en général vers l’âge de 4 mois. Votre enfant réussira mieux à tourner la tête tout seul s’il a l’entraînement musculaire nécessaire. Or, avec le cale tête pour bébé, il est bloqué sur le dos, ne peut pas bouger de façon naturelle, et sera ainsi moins capable de réagir à la position ventrale, lorsqu’il parviendra à se retourner spontanément. Les risques d’étouffement seront alors importants.

Les astuces pour éviter les risques d’étouffement pendant la nuit de bébé

Pour éviter les risques d’étouffement pendant le sommeil, plusieurs règles doivent impérativement être suivies, notamment pendant les premiers mois :

  • Pour dormir, évitez de placer une peluche dans le berceau de votre bébé ;
  • Evitez de mettre un tour de lit dans son lit bébé ; 
  • Evitez de placer un oreiller ou un coussin dans le lit de votre bébé avant ses trois ans ;
  • Attachez bien les sangles lorsque le nourrisson est dans un siège d’auto, un porte-bébé et utilisez toujours la sangle de l’entrejambe. Notez qu’il n’est pas sécuritaire de laisser un bébé dormir dans son siège auto ou sa poussette;
  • Préférez la gigoteuse à la couette ou à la couverture ;
  • Optez pour un drap housse à la bonne taille, qui reste bien calé sur le matelas toute la nuit ;
  • Evitez les matelas pour bébés trop mous.

Ces conseils vous seront certainement donnés dès votre séjour à la maternité. Ils vous permettront d’aider votre petit bout de chou à s’endormir sereinement, et à passer de douces nuits, dans les bras de Morphée ! Et pour adoucir ses nuits, vous pourrez également compter sur les veilleuses bébé, les cales bébé ou encore, les cocons de sommeil.