Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Casque anti-bruit pour dormir : lequel choisir ?

Le casque anti bruit est un accessoire d’aide au sommeil qui se révèle particulièrement utile pour trouver le sommeil dans un environnement bruyant, ou pour profiter d’une ambiance relaxante pour s’endormir. Mais acheter un casque anti bruit pour dormir peut constitue un véritable défi, face à l’offre pléthorique sur le marché : on fait le point sur tout ce que vous devez comprendre pour faire votre choix.

Casque anti bruit pour dormir : qu’est-ce que c’est ?

Casque anti bruit

Le casque antibruit est une alternative aux boules Quiès : ce dispositif non médical d’aide au sommeil vous protège des nuisances sonores susceptibles de troubler votre sommeil. Le casque anti bruit n’est pas exclusivement une protection auditive : il peut également contribuer à créer une environnement favorable à l’endormissement, en diffusant un bruit blanc, une musique douce ou un son relaxant – tel que le bruit des vagues ou le crépitement d’un feu de camp.

Cette protection individuelle est conçue à l’origine pour favoriser le sommeil. Vous pouvez toutefois l’utiliser pour vous isoler des bruits ambiants lorsque vous souhaitez lire ou travailler en toute sérénité. 

Contrairement au casque anti bruit traditionnel, qui est conçu pour préserver l’ouïe et limiter les risques de surdité – par exemple sur un chantier – le casque anti bruit pour dormir présente généralement comme un serre-tête aux écouteurs ultra-plats : il permet donc de poser la tête sur l’oreiller et de dormir confortablement.

Casque anti bruit pour dormir ou bouchons d’oreilles ?

On distingue 3 grands types de casques anti bruit pour dormir :

  • Le casque anti bruit passif (ou MP) assure une protection optimale contre le bruit, tout en vous garantissant un maximum de confort pour dormir ;
  • Le casque anti bruit audio (ou MB) assure une excellente insonorisation, tout en disposant de haut-parleurs permettant d’écouter un bruit blanc ou de la musique ;
  • Le bandeau anti bruit (ou EB)  – un bandeau souple, qui peut adopter la forme d’un masque de sommeil, est conçu principalement pour diffuser un bruit blanc ou une musique sans déranger la personne qui dort près de vous. S’il contribue à une atténuation des bruits environnants, il n’assure pas une isolation sonore optimale.

À la différence des bouchons d’oreille, le casque anti bruit a la particularité de tenir en place tout au long de la nuit, même si vous bougez. Cela tient notamment au fait qu’ils s’adaptent quasiment à tous les dormeurs.

Les bouchons, en revanche, peuvent avoir du mal à tenir en place ou provoquer une gêne, car ils se placent dans le conduit auditif : il est donc parfois indispensable d’opter pour des modèles en silicone sur mesure. En outre, les modèles réutilisables impliquent un nettoyage quotidien, afin d’éliminer tout risque d’infection.

Les casques anti bruit diffusant des sons présentent un avantage supplémentaire pour les personnes sujettes à l’anxiété : ils se révèlent très précieux pour favoriser la détente et la relaxation au moment du coucher.

Outre un confort supérieur, une meilleure hygiène et des fonctionnalités complémentaires, le casque anti bruit pour dormir se révèle plus économique à moyen terme que l’utilisation de boules Quiès jetables.

Casque anti bruit : pour qui ?

Le port de protections anti bruit est recommandé à toute personne exposée à des nuisances sonores et ayant besoin d’un environnement sans bruit pour dormir : cela concerne aussi bien les adultes que les enfants, et il existe d’ailleurs des modèles spécifiquement conçus pour les petits.

Le casque anti bruit pour dormir est indiqué :

  • Pour dormir dans les environnements bruyants tels que les transports en commun ;
  • Pour dormir sereinement aux côtés d’une personne qui ronfle ;
  • Pour lire sereinement si la personne qui est à vos côtés regarde la TV ou écoute la radio ;
  • Pour dormir en dépit de nuisances sonores que vous ne pouvez éliminer : voisinage bruyant, circulation intense, travaux, etc.

Il est à noter que si vous partagez le lit d’une personne qui ronfle, le casque anti bruit constitue une protection contre le bruit généralement suffisante pour renouer avec le sommeil. Cependant, il est recommandé de prendre les ronflements au sérieux, car ils impactent aussi la qualité du sommeil de la personne qui en est affectée. Dans certains cas, des solutions telles que la bague anti-ronflement, qui se porte à l’auriculaire et exerce un point de pression d’acupuncture, peut suffire à résoudre le problème. Lorsque ce n’est pas le cas, il est possible que les ronflements soient liés à une pathologie comme l’apnée du sommeil, et il est indispensable de consulter.

Se protéger du bruit pour dormir : pourquoi c’est important ?

casque anti-bruit pour dormir

Il est courant de ne pas trouver le sommeil dans un environnement de sommeil extrêmement bruyant. Toutefois, le bruit n’est pas seulement gênant au moment de s’endormir ou durant la nuit, lorsqu’il est très intense. Lors des phases de sommeil léger, le cerveau est en effet sensible aux stimuli, en particulier aux sons. Un bruit indésirable est donc susceptible de causer un micro réveil, dont vous ne vous souvenez pas forcément le lendemain matin. Il n’en demeure pas moins que la qualité de votre sommeil est impactée !

Bruit blanc : comment ça fonctionne exactement ?

Le bandeau anti bruit et le casque anti bruit de sommeil audio proposent pour la plupart la diffusion de bruits blancs, un terme parfois obscur. Utilisé à l’origine pour calmer les bébés et réduire les symptômes des acouphènes, le bruit blanc désigne un son utilisé pour en masquer un autre – par exemple, le bruit de la ventilation.

Si l’efficacité du bruit blanc est bel et bien prouvée scientifiquement, la recherche n’a toujours pas permis de déterminer précisément la façon dont cela fonctionne. Il existe toutefois une théorie selon laquelle le niveau de sensibilité auditive dépend du niveau sonore environnant : ainsi, le son d’un robinet qui goutte peut presque passer inaperçu durant la journée, alors qu’il devient obsédant la nuit, quand le silence tombe. Une seconde théorie suggère que le cerveau est toujours en quête d’un stimulus acoustique. L’usage du bruit blanc permettrait alors d’occuper l’esprit, sans l’agresser ou le surcharger.

Il est à noter que l’on parle le plus souvent de « bruits blancs », car il existe différentes déclinaisons ;

  • Le bruit rose, avec des basses plus intenses et des fréquences élevées réduites, réputé le plus agréable à l’oreiller, et utilisé pour favoriser l’endormissement et la mémoire ;
  • Le bruit brun, plus profond et sans haute fréquence, qui favorise un sommeil profond ;

Le bruit bleu, un bruit blanc « haute fréquence » ou encore le bruit violet, plus aigus, davantage destinés à soulager les acouphènes.

Quel casque anti bruit pour dormir choisir ?

casque antibruit pour dormir

Le meilleur casque anti bruit pour dormir est celui qui répond spécifiquement à votre problématique. Pour faire votre choix, il est indispensable de déterminer quels sont vos besoins spécifiques, en répondant à quelques questions précises.

De quel type de bruits devez-vous vous protéger ?

Si vous devez vous protéger de nuisances sonores ponctuelles, il n’est sans doute pas nécessaire d’investir dans un casque anti bruit pour dormir très sophistiqué. En revanche, si vous comptez le porter toutes les nuits, il est judicieux d’opter pour un modèle de haute qualité, disposant d’une bonne durée de vie. 

En outre, certains modèles proposent des options intéressantes pour disposer d’un maximum de confort :

  • Coussinets en gel ;
  • Matière anti-transpiration ;
  • Matière polaire pour un effet chauffant ;
  • Mémoire de forme pour un ajustement parfait ;
  • Matériaux lavables.

Il est intéressant de vérifier les écouteurs : 

  • Circum auriculaire – ils enveloppent l’oreille ;
  • Supra-auriculaires – ils se posent sur l’oreille.

Quel est le niveau sonore des bruits dont vous devez vous protéger ?

Si vous devez vous protéger de sons légers, tels qu’un bruit électronique, le bandeau anti bruit pour dormir constitue un choix pertinent. En revanche, si vous êtes exposé à des sons de niveau élevé, il est indispensable d’opter pour le casque anti bruit : le bandeau vous assurerait en effet un affaiblissement du bruit environnant, mais pas une isolation sonore optimale. On le considère d’ailleurs davantage comme une aide à l’endormissement que comme une véritable protection auditive.

Dans quelles conditions souhaitez-vous utiliser votre casque anti bruit pour dormir ?

Pour bénéficier d’un maximum de confort, vous devez choisir un casque anti bruit adapté à votre environnement. Dans une chambre parfaitement bien protégée de la lumière, un modèle traditionnel peut-être suffisant. Dans les transports en commun, un modèle permettant aussi de vous isoler de la lumière est plus pertinent.

Si vous souhaitez utiliser votre casque anti bruit pour dormir au cours de vos trajets et voyages, la question du design peut se poser. La majorité des modèles affiche un design sobre, en gris ou en noir, mais vous pouvez vous orienter vers un modèle en couleur ou imprimé.

De quelles options souhaitez-vous disposer ?

Un casque anti bruit passif constitue un choix très sûr si vous souhaitez profiter d’un maximum de silence pour dormir. Si vous avez un tempérament anxieux et des difficultés régulières à trouver le sommeil, un modèle proposant la diffusion de méditations ou d’une musique est recommandé.

Si vous optez pour le bandeau de sommeil ou le casque anti bruit audio, il est indispensable de vérifier les informations telles que :

  • L’autonomie ;
  • Le type de chargeur ;
  • Le temps de charge.

Quel est votre budget ?

Le prix d’un casque anti bruit pour le sommeil varie de 30 € environ pour les modèles d’entrée de gamme à plus de 150 € pour les modèles les plus sophistiqués. L’écart de prix est principalement dû aux matériaux utilisés, ainsi qu’aux différentes options proposées.

Casque anti bruit pour dormir : notre comparatif

Le casque anti bruit pour dormir est disponible en pharmacie ou en ligne.

Casque SleepPhones Wireless AcousticSheep

Les modèles de la collection AcousticSheep de la marque SleepPhones comptent parmi les plus confortables du marché. Ils sont tout particulièrement adaptés aux personnes qui dorment sur le côté. Décliné en tissu traditionnel ou polaire, et disponible en couleurs, ces bandeaux anti bruit sont facilement ajustables. 

Comme tous les bandeaux anti bruit, les SleepPhones n’assurent pas une isolation acoustique parfaite. En revanche, ils sont confortables et légers, et ils proposent d’excellentes performances sonores.

Masque de voyage anti bruit Bluetooth 3D Han

Le masque de sommeil sans Fil 3D bénéficie d’un design ergonomique qui bloque parfaitement la lumière. Doté de la technologie Bluetooth 5.0 et réalisé dans un matériau doux et respirant, il se charge en 2 heures 30 et bénéficie de 10 heures d’autonomie en mode lecture.

Parmi ses fonctionnalités les plus intéressantes : une minuterie pour l’arrêt automatique au bout de 1 ou 2 heures. Le module Bluetooth est facile à retirer afin de laver le bandeau. Ce dernier est parfaitement ajustable grâce à une sangle et une boucle antidérapante.

Loom Band, le bandeau connecté français

Le bandeau Hoomband a été conçu en collaboration avec des professionnels issus de domaines complémentaires : hypnothérapeutes, médecins du sommeil, sophrologues ou encore sound designers. Se revendiquant comme le « Netflix du Sommeil », ce modèle connecté est spécifiquement conçu pour les personnes souffrant de troubles du sommeil.

Produisant des bruits blancs permettant de s’isoler d’un environnement sonore bruyant, ce modèle propose en outre des méditations, des paysages sonores immersifs, des histoires ou encore des documentaires hypnotiques. Il est aussi compatible avec les applications basiques telles que Deezer, YouTube, Audible, Petit Bambou, etc. Disposant d’une fonction hors connexion, vous pouvez l’emporter avec vous, notamment lors de vos trajets en avion. 

Ce bandeau lavable est disponible en taille S et M/L, en version Bluetooth 5.0.

Le bandeau Bluetooth TTSEFW

Pensé pour dormir et pour faire du sport, ce modèle Bluetooth 4.0 est réalisé en molleton polaire, et il est mince et léger. Doté d’une carte de commande et d’un micro détachable, il se décline dans une jolie variété de coloris. Chargé en 2 heures, il bénéficie de 8 à 10 heures d’autonomie et jusqu’à 100 heures lorsqu’il est en veille : c’est donc un excellent choix pour les personnes adeptes des long-courriers.

Le bandeau anti bruit EBX 08

Ce modèle ajustable est réalisé en matière douce et anti-transpirante (95% coton et 5% polyester). Conçu comme un masque de sommeil, il bloque la lumière et réduit les bruits ambiants. Ce modèle Bluetooth est compact et léger, facile à emporter lors de vos déplacements.

Le casque de sommeil Bluetooth NA015 Navly 3 en 1

Le casque de sommeil Navly est doté d’écouteurs ultra plats et dispose d’une autonomie de 8 à 10 heures. Conçu pour dormir, mais aussi pour méditer ou pour faire du sport, il est réalisé dans une matière absorbante et propose un son de bonne qualité. Plutôt futé, il est capable de se transformer en masque pour protéger de la lumière du jour. Ce petit prix est parfaitement adapté à un usage occasionnel, notamment en déplacement.

Le casque anti bruit Bluetooth pour dormir onaEz

Ce modèle audio présente l’avantage d’être ajustable : il correspondra ainsi à tout le monde.  Proposé à petit prix, ce modèle se charge en 2 heures et propose une autonomie de 8 à 14 heures. Ce modèle d’entrée de gamme est idéal pour un usage occasionnel, afin de s’endormir dans de bonnes conditions.

casque antibruit bébé pour dormir

Le casque bandeau Alpine Baby Muffy

Ce casque spécifiquement conçu pour les tout-petits peut être porté par bébé dès l’âge de 3 mois. Il permet d’emmener votre bébé quasiment partout, et de vous assurer qu’il dormira malgré tout paisiblement. Le casque est disponible en différents coloris, et doté de coques douces, faciles à positionner. Son bandeau élastique, très doux aussi, facilite le positionnement du casque. Il peut être retiré facilement pour être lavé.

Petit plus appréciable : il est conçu sans métal, et peut donc être utilisé en cas d’examen type IRM. Il répond également aux normes européennes et affiche le marquage CE.

Livré avec sa pochette Protect & Go, ce casque est facile à emporter partout. Il est adapté aux enfants jusqu’à l’âge de 3 ans.

BabyCasque™ Le casque antibruit

Le BabyCasque™ se revendique comme le meilleur casque anti bruit pour les tout-petits. De fait, il possède de réels atouts, puisqu’il peut être utilisé dès l’âge de 1 mois, et jusqu’à l’âge de 5 ans. Répondant aux exigences CE, il est classé à ce titre sous la norme EN352-1.

Ce casque doté d’un système de mousse acoustique est pensé pour protéger les oreilles des enfants  et pour permettre une atténuation de 30 dB. Idéal dans les environnements bruyants – fêtes, feux d’artifice, aéroports, etc. – il est aussi tout indiqué pour offrir un peu de calme à bébé lorsqu’il est l’heure de faire sa sieste.

Très léger, il est proposé en version classique ou dotée d’oreilles.

Le casque antibruit à arceau bébé Househome

Le casque anti bruit Househome se distingue par son adorable design, à l’effigie de différents animaux  – un atout, pour convaincre les enfants récalcitrants de le porter. Le casque s’utilise à partir de 3 mois, et grâce à son arceau ajustable, il peut être utilisé jusqu’à l’âge de 6 ans. Permettant aux plus petits de trouver le sommeil lorsque vous vous déplacez, il peut donc ensuite être utilisé pour protéger leur audition dans les situations bruyantes, comme les feux d’artifice.