Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Comment mettre une housse de couette : nos astuces

Été comme hiver, la couette est l’élément indispensable pour profiter de  douces nuits et d’un sommeil vraiment réparateur. Et pour profiter d’un espace de sommeil sain et plus confortable, on l’équipe d’une housse de couette. Cette enveloppe amovible joue un rôle à la fois pratique et esthétique. Mais s’il est difficile de s’en passer, elle a le don de nous compliquer la vie à chaque fois qu’il faut la changer. Fort heureusement, il existe des techniques pour la mettre en place facilement, voire rapidement.

A quoi sert la housse de couette ?

Comment mettre une housse de couette sans se fatiguer ? À défaut d’avoir trouvé une réponse à cette question, certaines personnes ont fait le choix radical de s’en passer. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

La housse de couette présente évidemment un intérêt esthétique, puisqu’une jolie parure de lit suffit à embellir la chambre à coucher. Elle est d’autant plus utile dans une petite chambre, où la place manque pour disposer des accessoires déco. Une housse en satin suffit alors bien souvent à créer une ambiance très chic.

La housse de couette assume aussi un rôle pratique, puisqu’elle protège la couette de la salissure. Elle permet ainsi de se limiter à un lavage par an pour la couette naturelle, deux pour la couette synthétique. Comme le drap-housse, elle contribue donc à vous assurer un environnement de sommeil plus sain.

Bien choisie, la housse améliore aussi les performances de la couette : la housse de couette en lin possède par exemple des propriétés thermorégulatrices qui permettent d’être plus au frais en été, et plus au chaud en hiver. 

Enfin, la housse de couette ajoute une touche de douceur à la literie. La microfibre de polyester bénéficie par exemple d’un toucher peau de pêche très agréable.

Autant dire que même si elle semble destinée principalement à nous agacer, la housse de couette se révèle en réalité terriblement pratique ! Pour gagner du temps, vous pouvez choisir des housses de couette réversibles – avec elles, au moins, impossible de vous tromper de côté – ou choisir une matière comme le lin froissé ou la flanelle, qui n’ont pas besoin d’un repassage.

Cet article pourrait vous intéresser :

Quelle taille de couette choisir ?

Housse de couette : pensez à l’ouverture !

L’achat d’une housse de couette est fréquemment guidé par des considérations telles que la matière, le prix et l’esthétique. Pensez toutefois à vous intéresser à sa forme ! La housse cheminée (ou housse « forme bouteille ») est dotée d’un rabat qui permet de la border sous le matelas. Si c’est bien pratique, ce type de housse ne dispose que d’une ouverture de 40 cm, ce qui n’est pas vraiment pratique pour l’enfiler sur la couette.

Vous pouvez privilégier deux autres types de housses de couette :

  • La housse de couette fermeture portefeuille, dotée d’une large ouverture et d’un rabat ;
  • La housse de couette forme sac, qui bénéficie d’une large ouverture fermée par des boutons.

Ces housses comptent parmi les plus simples à enfiler.

A quelle fréquence changer la housse de couette ?

Avant de se demander comment mettre une housse de couette en 10 secondes, il est judicieux de se demander quand la remplacer. Contrairement au couvre-lit, la housse de couette est au contact direct de la peau, et exposée à la transpiration. Tout comme le drap de lit, on doit donc la laver régulièrement. Toutefois, dès qu’il est question de l’entretien du linge de lit, les avis divergent.

Le plus souvent, on conseille de changer la housse de couette tous les 10 à 15 jours. Les personnes qui ont tendance à beaucoup transpirer auront cependant tout intérêt à la changer une fois par semaine.

Comment mettre une housse de couette rapidement et facilement ?

Il existe différentes techniques pour enfiler une housse de couette plus facilement : à vous de décider celle qui vous convient le mieux. Sachez toutefois qu’il faudra sans doute quelques essais et un peu d’entraînement pour maîtriser ces techniques. Une fois que ce sera fait, chacune vous permettra d’enfiler votre housse de couette en moins d’une minute.

La technique de la housse à l’envers

technique de la housse à l'envers

La technique de la housse à l’envers est l’une des plus utilisées. Elle se révèle particulièrement pratique pour la housse de couette de bébé, mais elle fonctionne parfaitement pour un lit adulte. 

Cette technique ne nécessite que 5 étapes :

  1. Commencez par étaler votre couette sur le lit, en veillant à étirer les coins pour bien l’aplanir ;
  2. Prenez votre housse de couette à l’envers, en positionnant l’ouverture vers vous, puis passez les bras dans l’ouverture pour atteindre les deux coins opposés ;
  3. Positionnez-vous face à la couette en tenant la housse ;
  4. Sans lâcher les coins de la housse, attrapez un coin de couette fermement dans chaque main ;
  5. En tenant fermement un coin dans chaque main, baissez les bras afin de faire descendre la housse sur la couette. Vous pouvez également soulever la couette et effectuer des mouvements de vague afin que la housse se mette en place.

Le secret ? Ne pas lâcher les coins avant que la housse ne soit parfaitement enfilée. Cette technique se révèle très efficace lorsque vous disposez d’une housse de couette assez ample et en tissu souple.

La technique du burrito ou de la saucisse

Technique du burrito ou de la saucisse

La technique dite du burrito – ou de la saucisse – nécessite un peu d’entrainement. Toutefois, une fois que vous la maitrisez, elle compte parmi les techniques les plus simples et – surtout – les plus rapides pour enfiler une housse de couette, y compris si vous disposez d’une couette XXL. Cette technique est d’ailleurs tout indiquée pour les couettes d’hiver, généralement les plus volumineuses :

  1. Commencez par placer la housse de couette à l’envers, bien à plat sur le lit. Positionnez-la de façon à ce que l’ouverture se trouve au pied du lit ;
  2. Étalez la couette sur sa housse, en vous assurant qu’elles se juxtaposent parfaitement (pour cela, assurez-vous qu’elles soient bord à bord et que les 4 coins soient bien face à face) ;
  3. Placez-vous en haut du lit et commencez à rouler la housse de couette et la couette ensemble. Procédez en allant vers le bas du lit ;
  4. Une fois l’ensemble roulé – à la façon d’un burrito – retournez la housse de couette et rabattez-la sur le « burrito » ;
  5. Retournez l’ensemble et déroulez en remontant cette fois vers le haut du lit. 

Pour réaliser un « burrito » plus régulier, vous pouvez procéder à deux.

La technique des pinces Hopoli – la technique de Benjamin Rimajou

technique des pinces Hopoli

En 2019, Benjamin Rimajou a décroché une médaille d’or au concours Lépine grâce à une invention plutôt futée, qui permet aussi bien d’enfiler facilement une couette que de plier les draps : la pince Hopoli. Sous son apparente simplicité, cet attrape-couette a nécessité pas moins de deux ans de travail. Mais cette solution se révèle très simple à utiliser. 

  1. Disposez deux pinces Hopoli en haut d’une porte ou d’une barre de fenêtre, en tâchant de respecter la largeur de la couette et de sa housse ; 
  2. Placez l’ouverture de la housse vers vous, attrapez les deux coins opposés et fixez un coin dans chacune des pinces ;
  3. Retroussez la housse de façon à pouvoir accéder facilement aux pinces, puis attrapez les deux coins de la couette et fixez-en un dans chaque pince ;
  4. Laissez retomber la housse sur la couette. Terminez en fermant la housse si elle est dotée de boutons ou d’une fermeture zippée.

La technique des coins de la housse de couette

technique des coins de la housse de couette

Si vous avez des bras musclés ou que vous êtes une personne sportive, cette technique ne devrait pas vous poser le moindre problème. Il suffit de 3 étapes pour enfiler votre housse de couette :

  1. Positionnez la housse ouverture face à vous et glissez les bras à l’intérieur pour aller saisir les deux coins opposés par l’intérieur ; 
  2. Saisissez les coins correspondants de la couette – ceux qui sont destinés à s’y emboîter. Vous devez alors tenir à la fois les coins de la housse et ceux de la couette entre les mains ;
  3. Ramenez la housse à l’endroit en faisant entrer par la même occasion la couette et comme un habit qu’on enfile, la couette se retrouve  à l’intérieur de la housse.

La technique de la vague de fraîcheur

technique de la vague de fraîcheur

Assez semblable à la technique des coins de la housse de couette, cette méthode requiert aussi un peu d’effort physique. 

  1. Commencez par étaler la housse à l’endroit sur le lit, en vous assurant de positionner l’ouverture face à vous ;
  2. Insérez complètement la couette à l’intérieur de la housse, et positionnez chacune des deux extrémités du bas dans son coin ;
  3. Attrapez la housse et les coins par l’extérieur, et tenez-les fermement ;
  4. Secouez vigoureusement la couette en effectuant des mouvements de vagues, jusqu’à ce que la couette se positionne bien  à l’intérieur de la housse.

Lisez aussi :

Comment choisir sa couette ?

Comment laver sa couette ?