Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Oreiller anti ronflement : lequel choisir ?

On estime que 10 à 20 millions de Français sont sujets aux ronflements. Contrairement à une idée reçue, les hommes sont loin d’être les seuls concernés, puisque 1 femme sur 4 ronfle. Bien souvent, la personne qui ronfle ne s’en rend pas compte : pourtant, cela cause de micro réveils qui perturbent son sommeil. Les ronflements constituent en outre une réelle une véritable nuisance qui peut impacter la qualité du sommeil du couple voire, dans les cas extrêmes, de la famille. Afin de limiter les risques, il est conseillé d’utiliser un oreiller anti ronflements . Soutien optimal pour la tête et les cervicales ou authentique dispositif d’aide au sommeil, ce type d’oreiller contribue à libérer les voies respiratoires, réduisant radicalement les ronflements.

L’oreiller anti ronflement : mode d’emploi

Oreiller anti-ronflement

Les ronflements surviennent majoritairement lorsque l’on dort sur le dos, en particulier lorsque l’oreiller est inadapté. Le coussin de ronflement est conçu pour vous permettre de maintenir une bonne posture tout au long de nuit.

Un oreiller anti ronflement : qu’est-ce que c’est ?

Les ronflements sont dus au fait que le flux d’air ne circule pas librement dans le nez et dans la gorge, ce qui fait vibrer les tissus mous de la gorge, et plus spécifiquement la partie postérieure du palais. S’ils peuvent être causés par certaines pathologies – notamment l’apnée du sommeil – les ronflements sont fréquemment causés par une mauvaise posture durant la nuit.

Le fait de dormir sur le dos favorise les ronflements, en particulier si votre oreiller est inadapté. Un oreiller trop moelleux est alors déconseillé, car si votre tête bascule en arrière durant votre sommeil, votre langue va venir gêner la respiration et causer des ronflements.

L’oreiller anti ronflements est un oreiller ergonomique conçu pour permettre au dormeur d’améliorer sa position de sommeil et sa respiration. Ce type de coussin permet d’incliner la tête ou de la faire basculer sur le côté. De cette manière, l’air circule librement et les ronflements se réduisent ou disparaissent.

Oreiller anti-ronflement

Les atouts de l’oreiller anti ronflement

En vous apportant un soutien optimal, l’oreiller anti ronflement améliore considérablement la qualité de vos nuits. Libérant vos voies respiratoires et améliorant votre posture pendant le sommeil, il permet aussi :

  • De maintenir la colonne vertébrale droite et de prévenir les douleurs cervicales ou le torticolis ;
  • D’améliorer la qualité du sommeil profond.

En vous permettant de retrouver un sommeil réparateur, l’oreiller anti ronflement améliore considérablement votre bien-être au quotidien et, à terme, votre santé.

La thérapie positionnelle

Dormir sur le dos est déconseillé aux personnes qui ronflent. Dans cette position, en effet, la langue se relâche et bascule vers l’arrière; elle entrave les voies respiratoires, ce qui induit des ronflements. Pour bien dormir, il est recommandé de dormir sur le côté. Cette posture permet en outre de réduire les ronflements, mais également d’améliorer la digestion et d’éviter les reflux gastriques.

La thérapie positionnelle consiste à apprendre à dormir sur le côté, plutôt que sur le dos. Si vous avez toujours dormi sur le dos, il est probable que vous ayez les plus grandes difficultés à changer cette habitude : la simple volonté ne suffit pas. L’oreiller anti ronflement est conçu pour vous aider à vous tourner naturellement durant votre sommeil. Pour faciliter la transition, vous pouvez utiliser une astuce complémentaire : placer un traversin ou un coussin de grossesse verticalement derrière vous, pour vous empêcher de vous mettre sur le dos.

Les différents types d’oreillers anti ronflement

Il existe différents types d’oreillers qui peuvent se révéler très utiles si vous ronflez. Le choix dépend de plusieurs critères, parmi lesquels l’origine de vos ronflements, votre position préférée et vos besoins spécifiques.

Les oreillers ergonomiques

Les oreillers ergonomiques peuvent être à mémoire de forme, en latex, voire en plume ou en duvet. Idéal pour les personnes qui dorment sur le côté ou sur le dos, il est recommandé aux seniors, aux personnes sujettes au mal de dos, mais aussi en cas d’apnée du sommeil ou de ronflement, car il soutient idéalement les vertèbres et diminue les tensions au niveau du cou. Les modèles en mousse à mémoire de forme et en latex sont les plus connus. Toutefois, les personnes appréciant un confort ferme préfèreront un modèle en plume ou duvet.

Les oreillers anatomiques

Les oreillers anatomiques, ou oreillers orthopédiques sont plus particulièrement destinés aux personnes souffrant de problèmes aux cervicales. Ils peuvent également être prescrits pour aider à diminuer les problèmes de ronflements et d’apnée du sommeil. Ce type d’oreiller compte parmi les plus chers du marché. Il est généralement possible de se les procurer en pharmacie ou dans des boutiques spécialisées.

Les oreillers anti-ronflements

L’oreiller anti ronflement affiche un design particulier, légèrement bombé : la tête aura donc tendance à basculer naturellement sur le côté durant la nuit. Il est particulièrement indiqué en cas d’apnée du sommeil légère, dans le cadre d’une thérapie positionnelle. Il est à noter cependant qu’il n’offre pas un soutien et un confort comparable à un oreiller ergonomique.

Comment choisir votre oreiller anti ronflement ?

Après avoir déterminé le type d’oreiller anti ronflement dont vous avez besoin, il est important d’affiner votre choix en fonction de vos besoins spécifiques. N’hésitez pas à prendre le temps de détailler les différentes caractéristiques techniques, et plus spécifiquement :

  • Le garnissage – naturel ou synthétique ;
  • Le confort – ou niveau de fermeté :
  • L’enveloppe – de préférence en matière respirante afin d’évacuer l’humidité ;
  • L’entretien – un modèle déhoussable sera plus facile à nettoyer.

Si vous êtes sujet aux allergies, assurez vous de privilégier un modèle hypoallergénique. Pour les personnes ayant tendance à beaucoup transpirer durant la nuit, misez sur une matière qui combine des propriétés absorbantes et respirantes telles que le bambou.

Les meilleurs oreillers anti ronflement : comparatif

Il n’est pas toujours simple de s’y retrouver parmi les nombreux modèles actuellement disponibles sur le marché, et de se faire un avis sur les oreillers anti ronflements. Le meilleur oreiller anti ronflement est avant tout celui qui correspond parfaitement à vos besoins. Une future maman aura tout intérêt à privilégier le coussin de grossesse pour dormir. Une personne qui ronfle occasionnellement pourra retrouver un sommeil paisible en optant pour l’oreiller ergonomique. En cas d’apnée du sommeil, un modèle corrigeant la posture est recommandé.

L’oreiller Silencium Plus de chez Sissel

Cet oreiller interactif conçu par Sissel est muni de microphones intégrés qui permettent de détecter les ronflements. Dès que les ronflements apparaissent, des poches d’air se gonflent doucement dans le but de faire changer la tête de position, ce qui libère les voies respiratoires et met fin aux ronflements. Réalisé en  mousse polyuréthane et doté d’une couche de mousse viscoélastique, il assure un excellent maintien des vertèbres cervicales.

L’oreiller anti ronflements Quies

L’oreiller anti ronflement de Quies affiche un design spécifique pour offrir un maintien naturel du corps, la tête légèrement inclinée, lorsque vous dormez sur le côté. Sa forme incitant naturellement à dormir sur le côté, il constitue un bon choix si vous souhaitez entamer une thérapie positionnelle. De composition 100% végétale, il dispose d’une sous-taie 100% coton et d’une enveloppe déhoussable anti-transpirante lavables en machine.

L’oreiller anti ronflements Ergoform de chez Biotex

L’oreiller anti ronflements Biotex à mémoire de forme compte parmi les modèles étudiés pour vous aider à corriger votre posture durant votre sommeil. Cet oreiller physiologique possède un plan incliné et un renflement central qui force en douceur la tête à basculer sur le côté. Sa mousse à mémoire de forme est élaborée à partir d’huile de ricin, ce qui le rend moelleux et léger. Il permet de soutenir parfaitement les cervicales, offre un petit dégagement pour placer l’épaule dans le creux de l’oreiller et possède un léger appui frontal pour bien libérer les voies respiratoires.

L’oreiller Posiform de la marque Celyatis

L’oreiller Posiform à mémoire de forme est conçu à base de plantes et de matériaux naturels. Il s’adapte parfaitement à l’anatomie de la tête et maintient fermement la nuque. Ses deux plans inclinés permettent d’inciter le dormeur à se mettre en position latérale et à libérer ses voies respiratoires. Cet oreiller doté d’un dégagement pour l’épaule est spécialement étudié pour aider à diminuer le ronflement et l’apnée du sommeil.

L’oreiller Vario de la marque Qmed

L’oreiller ergonomique à mémoire de forme Vario bénéficie de deux faces – l’une ergonomique, et l’autre traditionnelle. Il assure un bon positionnement de la tête et de la nuque durant le sommeil. Il permet également de soulager les cervicales grâce à sa mousse à mémoire de forme. Hypoallergénique, il empêche le développement des acariens et des microbes. C’est un coussin qui correspond parfaitement aux personnes dormant sur le côté ou qui souhaitent dormir sur le dos tout limitant les risques de ronflements.

Découvrez aussi :

Bague anti-ronflement

Orthèse anti-ronflement

Appareil anti ronflement : le guide