Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Quel matelas choisir pour son bébé ?

Il est indispensable de savoir comment choisir son matelas pour bénéficier d’un sommeil véritablement réparateur au quotidien. Dans le cas du matelas bébé, le choix est d’autant plus crucial qu’il s’agit à la fois d’une question de confort et de sécurité. Alors, quel matelas choisir pour bébé ? On vous explique tout.

Matelas bébé : que choisir ?

Matelas pour bébé

De nombreuses questions se posent lors de l’achat d’un matelas pour adulte : ainsi, pour choisir entre matelas mousse ou ressort, pour déterminer la taille du matelas, il faut tenir compte du nombre de dormeurs, de leur morphologie ou encore de problématiques spécifiques telles que quel matelas pour le mal de dos

Les critères permettant de déterminer quel matelas pour lit bébé il faut acheter sont très différents. Outre le confort, on s’attachera principalement à deux critères :

  • La sécurité – afin de prévenir tout risque d’étouffement ;
  • L’hygiène – afin de garantir un environnement de sommeil sain à bébé.

Pensez à vérifier la norme : il doit être conforme au décret 2000-164 du 23 février 2000.

Quelle taille de matelas bébé ?

Les tout-petits se sentent mieux pour dormir quand ils disposent d’un environnement douillet. Au cours des premiers mois de bébé, il est donc tout à fait possible de le faire dormir dans un berceau ou dans un couffin. 

Généralement, on préconise ensuite le lit à barreaux plutôt qu’un lit très fermé pour les tout-petits, car il leur permet de visualiser leur environnement. Qu’il s’agisse d’équiper ce type de lit ou de choisir un matelas pour lit parapluie, il est essentiel de respecter une règle absolue : toujours choisir un matelas dont les dimensions sont strictement identiques à celles du sommier. Il s’agit d’une question de sécurité essentielle pour limiter radicalement les risques de coincement ou d’étouffement.

Le matelas bébé standard est proposé en deux dimensions :

  • 60 x 120 cm ;
  • 70 x 140 cm.

Une fois placé dans le lit, il doit être parfaitement ajusté.

Matelas bébé : technologies et garnissage

La principale question qui se pose, c’est quel type de matelas pour le lit bébé ? 

Tout à fait adapté aux personnes grandes et/ou de forte corpulence, le matelas à ressorts ensachés ne présente pas vraiment d’intérêt pour bébé. La mousse à mémoire de forme, qui assure un soutien optimal de la colonne vertébrale et contribue à prévenir le mal de dos chez les adultes, n’est guère plus intéressante. Du fait de son petit gabarit, un bébé n’a pas besoin de technologies extrêmement sophistiquées. 

La literie constitue un élément essentiel pour la qualité du sommeil de bébé. Pour choisir son matelas, il est indispensable de prêter attention à un point clé : la ventilation. Il s’agit d’évacuer l’humidité causée par la transpiration de bébé, mais aussi de favoriser un séchage plus rapide en cas de « débordement » de couche.

Le matelas en mousse

Le type de matelas le plus courant est le matelas en mousse. Il convient de savoir faire la distinction entre les différents types de mousse :

  • La mousse polyéther offre un assez bon niveau de confort, mais cette mousse de faible densité ne bénéficie pas d’une très bonne aération ;
  • La mousse polyuréthane (ou mousse haute résilience) se caractérise par une densité plus élevée, qui lui confère davantage de tenue dans le temps. Outre sa résilience (la capacité à retrouver sa forme d’origine), elle se distingue de la mousse polyéther, car elle est plus respirante. Elle ne doit pas être confondue avec la mousse à mémoire de forme (ou viscoélastique).

Le matelas naturel

Les matelas en matières naturelles impliquent un budget un peu plus élevé que le matelas en mousse, mais ils assurent un confort exceptionnel à bébé, d’autant qu’ils sont hypoallergéniques et qu’ils bénéficient d’une circulation de l’air supérieure à celle du matelas en mousse.

Non seulement le latex est naturellement anti acarien, mais il bénéficie également d’une ventilation optimale. Attention, toutefois : un matelas bébé en latex n’est pas forcément naturel ! Les modèles d’entrée de gamme sont confectionnés en latex synthétique, tandis que les modèles haut de gamme sont en latex naturel. 

Il existe deux alternatives au latex, de plus en plus répandues :

  • Le matelas en laine ou en laine et crin ;
  • Le matelas bébé en fibre de coco.

Quelle densité pour le matelas de bébé ?

Beaucoup de jeunes parents sont surpris, voire même un peu inquiets, face à la fermeté des matelas pour lit bébé. Pourtant, c’est précisément  le type de soutien dont les tout-petits ont besoin. Cela tient d’une part à leur morphologie, puisqu’ils sont de petite corpulence. D’autre part, c’est une question de sécurité. En effet, quand bébé commence à se retourner et à se mettre sur le ventre tout seul, il ne doit surtout pas courir le risque de s’enfoncer dans le matelas.

C’est la  densité du matelas qui détermine son niveau de fermeté. Il est généralement admis que le matelas bébé en mousse doit avoir une densité de 21 à 23  kg/m3. En réalité, les modèles les plus confortables ont toutefois une densité supérieure (28 à 30 kg/m3).

Quelle épaisseur du matelas pour un matelas bébé ?

L’épaisseur du matelas constitue un critère déterminant pour les adultes : plus un matelas est épais, mieux c’est ! Dans le cas des tout-petits, il en va fort différemment. Les bébés étant petits et légers, un matelas de 8 à 12 cm d’épaisseur suffit à leur assurer un maximum de confort.

La housse du matelas bébé

Transpiration, régurgitation ou accident de couche : un matelas bébé est exposé à de nombreux risques de salissures. L’une des premières choses à apprendre pour de jeunes parents, c’est donc comment nettoyer un matelas. Et pour pouvoir le faire vraiment efficacement, il est indispensable de choisir un matelas pour lit bébé déhoussable.

La housse du matelas contribue à la bonne ventilation du matelas. Misez en priorité sur des matières douces et respirantes comme le coton et la viscose de bambou.

Quel budget pour un matelas de bébé ?

Matelas pour bébé

Le budget d’un matelas pour lit bébé varie principalement en fonction de sa technologie. Il se situe entre 50 € pour les modèles d’entrée de gamme en mousse à 380 € pour les modèles haut de gamme en matière naturelle bio. 

Il est à noter toutefois que le prix n’est pas un gage absolu de qualité : mieux vaut donc prendre le temps d’examiner les caractéristiques techniques de chaque modèle en détail. De nombreux modèles à moins de 100 € présentent un remarquable rapport qualité prix.

Quels accessoires prévoir pour le matelas de bébé ?

L’intérêt de choisir un matelas déhoussable, c’est bien entendu de pouvoir le nettoyer facilement. Toutefois, un nourrisson dort énormément au cours de la journée, et il est indispensable de prévoir une alèse, qui remplacera la housse le temps qu’elle sèche. Privilégiez un modèle doté de coins élastiqués, à la façon d’un drap-housse, afin qu’elle tienne bien en place.

On entend de plus en plus fréquemment parler du coussin anti-tête plate. Pédiatres et spécialistes de la petite enfance demeurent partagés à son sujet. D’une part, son efficacité n’est pas démontrée et d’autre part, lorsque bébé commence à bouger la tête, le risque d’étouffement est réel, en particulier avec les modèles à mémoire de forme.

Quand faut-il changer le matelas de bébé ?

Le rôle du matelas est à la fois de garantir la sécurité de bébé et de lui permettre de bénéficier d’un sommeil réparateur, indispensable à son bon développement. Un matelas en mousse haute résilience ou naturel de qualité l’accompagne normalement sans problème jusqu’à ce qu’il passe à son premier lit de grand, entre l’âge de 2 et 3 ans. Si vous conservez la literie de bébé pour la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur, sachez que même un matelas d’excellente qualité devra être remplacé.

Comment choisir le matelas du lit de bébé : on résume

Pour concilier sécurité, confort et hygiène pour bébé, tenez compte de 5 points clés :

  • Les dimensions du matelas : elles doivent être strictement égales à celles du sommier ;
  • La densité : privilégiez un matelas ferme en mousse polyuréthane haute résilience, ou en matière naturelle  (latex, laine ou fibre de coco) ;
  • Choisissez toujours un matelas déhoussable, accompagné d’une alèse pouvant remplacer la housse durant son temps de lavage & séchage ;
  • Privilégiez les matières naturelles respirantes qui garantissent une parfaite ventilation afin d’évacuer l’humidité produite notamment par la transpiration ;
  • Évitez au maximum les accessoires de puéricultures non indispensables.

Le passage au lit de grand 90 x 190 cm se fait entre l’âge de 2 et 3 ans, lorsque bébé commence à marcher et tente de quitter son petit lit tout seul. C’est aussi le moment de lui offrir son premier oreiller et sa première couette. N’hésitez pas à en parler à son pédiatre, qui sera à même de confirmer que bébé peut changer de literie en toute sécurité.