Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Bébé dort sur le ventre : est-ce grave ?

Votre bébé ne semble vouloir dormir que sur le ventre, et vous vous demandez si cela peut représenter un danger pour lui ? Comment positionner bébé pour qu’il dorme en toute sécurité, et surtout, quelles solutions vous aident à améliorer le sommeil de bébé ? On vous livre nos précieux conseils.

Faire dormir bébé sur le ventre

Pourquoi bébé aime-t-il dormir sur le ventre ?

Si bébé aime tant dormir sur le ventre, c’est parce que cette position l’aide à se sentir en sécurité. Le bébé aime retrouver la position qu’il avait dans l’utérus maternel pendant la grossesse, lorsque tout son petit corps était bien contenu. Quand il dort sur le ventre, votre nourrisson sent quelque chose autour de son corps. Dans cette position, le matelas le stabilise et le rassure, et ses membres sont bien calés. Mais lorsqu’il dort sur le dos, ses membres sont plus libres, il se sent moins à l’aise.

Par ailleurs, au cours des premiers mois, le nourrisson présente des réflexes archaïques notamment le réflexe de Moro. Ainsi, quand votre bébé dort et qu’il est surpris par un bruit, il a une hyperextension de ses membres : ses bras s’écartent alors, ses mains s’ouvrent puis il rassemble ses bras contre lui. Ce réflexe peut le réveiller dans son sommeil, alors que lorsqu’il dort sur le ventre, ses membres sont bloqués.

Devant certains problèmes de santé, comme les maux de ventre, on peut également être tenté de coucher son bébé sur le ventre. S’il a des coliques, par exemple, le tout-petit peut paraître soulagé dans cette position. Mais attention, car elle est loin d’être recommandée par le pédiatre.

Pourquoi faut-il éviter de faire dormir bébé sur le ventre ?

Lorsqu’il dort à plat ventre, les poumons de votre bébé sont comprimés, et la respiration est moins ample. Dans cette position, le nourrisson a la tête tournée : il a tendance à respirer davantage dans son gaz carbonique, qui reste bloqué entre le matelas et son épaule. Ce problème peut favoriser le risque de mort subite du nourrisson.

Quelle est la meilleure position pour faire dormir votre bébé ?

Afin d’éviter la mort subite du nourrisson, il est recommandé de toujours le coucher sur le dos.

En effet, lorsque bébé est placé sur le dos, le gaz carbonique qu’il produit en respirant se dilue dans l’air ambiant. Depuis les années 90, les pédiatres recommandèrent donc de faire dormir les bébés sur le dos. Résultat ? Le syndrome de mort subite du nourrisson a diminué de 75 %. 

Mais cette position peut provoquer des plagiocéphalies. Il s’agit de déformations du crâne liées à la position du bébé. Egalement surnommé «tête plate» et parfois cranioplagie, ce problème peut toutefois être évité en laissant bouger votre bébé suffisamment quand il est éveillé. Il est essentiel de le stimuler, de ne pas l’immobiliser avec un cale-tête ou dans un siège-coque. Quand il est éveillé, la Haute Autorité de Santé recommande d’installer bébé sur un tapis ferme au sol avec des jouets répartis autour de lui, pour travailler sa mobilité. Dans le but de faire varier la posture de la tête de votre bébé pendant sa nuit de sommeil, il est recommandé de changer la position de votre nouveau-né dans son berceau : un jour, placez la tête de bébé à la tête du lit, et le lendemain, placez-la au pied du berceau. Si vous avez un mobile au-dessus du lit, essayez de le bouger de temps en temps : vous inciterez ainsi bébé à regarder dans plusieurs directions.

Par ailleurs, en le faisant dormir sur le dos, vous aidez votre enfant à bien se positionner : dans cette posture, l’œsophage est positionné sous la trachée, de sorte qu’un reflux de nourriture s’écoulera dans l’œsophage plutôt que dans la trachée. Pendant son sommeil, la tête de bébé ne reste pas au milieu : elle est légèrement penchée sur le côté, ce qui n’augmente pas les risques en cas de RGO. Dès le premier jour, le nouveau-né a des réflexes de protection. Ainsi, le réflexe de la toux ou même du réveil sera déclenché si de la nourriture arrive dans la région du larynx.

Peut-on faire dormir bébé sur le côté ?

Faire dormir bébé sur le côté est également jugé trop risqué : dans cette position de sommeil, le bébé risque de basculer en position ventrale et de ne pas pouvoir se dégager.

Afin de placer le nourrisson en bonne position, certains parents sont alors tentés d’opter pour les cales bébé. Ils aident le bébé à dormir sur le côté, qui est une position qui peut aider à la digestion. Ce type d’accessoire de puériculture permet d’éviter que votre bébé ne se retourne sur le ventre durant son sommeil. Oui mais voilà, pendant les premiers mois de la vie de votre bébé, rien ne doit être placé dans son berceau ! Le cale bébé pourrait alors entraîner des problèmes d’étouffement.

Bébé se retourne du dos au ventre : est-ce grave ?

Bébé se retourne du dos au ventre et vous vous inquiétez pour lui ? Vers l’âge de 6 ou 7 mois, votre bébé devrait en effet être capable de se retourner dans les deux sens : il passe sur le dos lorsqu’il est sur le ventre et inversement. S’il est capable de se retourner par lui-même, pas d’inquiétude : il saura se dégager s’il n’arrive pas à respirer correctement la nuit.

À quel âge mettre bébé sur le ventre ?

Faire dormir bébé sur le ventre

Vous vous demandez à quel âge vous pourrez faire dormir votre bébé en position couchée sur le ventre ? Les recommandations officielles sont claires : ne placez votre bébé sur le ventre que lorsqu’il sera en mesure de se retourner tout seul. Il pourra ainsi choisir par lui-même sa position de sommeil.

Ce n’est donc en réalité pas une question d’âge, mais de capacité. Si votre bébé réussit déjà à bien se mouvoir au sol et passe facilement de la position ventrale à dorsale, et inversement, vous pouvez le faire dormir sur le ventre la nuit, car il pourra se retourner par lui-même et dégager ses voies respiratoires si besoin. 

Avant qu’il ne soit capable de faire cela, votre bébé ne doit jamais être couché sur le ventre. La bonne position ? Sur le dos !

Les bonnes pratiques pour bien faire dormir bébé

Apprenez votre bébé à jouer sur le ventre lorsqu’il est réveillé, afin de lui muscler le cou et les bras, et varier ainsi les appuis. Il pourra ainsi développer sa mobilité, et réussira à se retourner pendant le sommeil.

Le matelas doit être ferme, stable, et de dimensions adaptées au lit. C’est ce qui évitera au bébé de se coincer entre le lit et le matelas en cas de mouvements.

Pendant la nuit, et également pendant la sieste de bébé, chauffez la chambre de votre enfant à 19 ou 20 degrés. S’il fait trop chaud, votre enfant aura certainement des difficultés à s’endormir, et devra faire face à des réveils fréquents

Si vous souhaitez pratiquer le cododo, redoublez de précautions, afin de prévenir les risques de chute. Les mamans qui allaitent doivent être particulièrement vigilantes. En donnant le sein à son bébé dans le lit, le risque de s’endormir alors que le bébé est encore en train de boire est très important. Si vous souhaitez faire dormir bébé dans son lit tout en gardant un œil sur lui, n’hésitez pas à placer son berceau juste à côté du vôtre.

Pour offrir à votre tout petit des nuits sereines, suivez un rythme régulier, qui respecte le cycle de sommeil de bébé. Couchez le chaque soir à la même heure, afin que son cerveau s’habitue à des horaires précis. 

En outre, pour éviter les risques de mort subite du nourrisson, ne placez rien dans son berceau. Pas de coussin, pas d’oreillers, pas de peluches, pas de doudous. N’utilisez pas de couvertures, mais préférez la turbulette ou la gigoteuse

Pour faire dormir bébé, n’hésitez pas à ritualiser l’endormissement avec une sucette ou un câlin, pendant 10 ou 15 minutes

Si votre bébé pleure la nuit, vous devez chercher à comprendre l’origine de ses pleurs. S’agit-il d’un rot qu’il doit faire ? De douleurs au ventre ? A-t-il trop chaud, trop froid ? Fait-il ses dents ? S’il fait des cauchemars, prenez le temps de le rassurer, de le bercer, de le câliner. Pour bien dormir, votre bébé doit se sentir en sécurité !

A lire aussi :

Comment faire dormir bébé dans son lit ?