Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Dormir en chien de fusil : avantages et significations

Le fait d’adopter la bonne position pour dormir contribue largement à la qualité du sommeil, ainsi qu’au bien-être au quotidien. En effet, une mauvaise posture peut créer des tensions et courbatures qui vous incommodent non seulement pendant la nuit, mais aussi à votre réveil. Il est donc capital de trouver la bonne position pour dormir. S’il n’y a pas de position universelle, sondages et études tendent à démontrer que la majorité des dormeurs plébiscitent le fait de dormir en chien de fusil. Alors, bonne ou mauvaise idée ? Et comment bien dormir dans cette posture ?

Dormir en chien de fusil

Que signifie l’expression « dormir en chien de fusil » ?

L’expression dormir en chien de fusil signifie s’allonger sur le côté en position fœtale, les jambes repliées et les genoux ramenés contre la poitrine. La tête est rejetée en arrière, ce qui fait que le corps forme un S.

Le terme de « chien de fusil » est emprunté au domaine de l’armurerie. Elle désigne la pièce métallique en forme de S qui met le feu à la poudre dans les armes à feu anciennes.

Cette position est assez courante, aussi bien chez les personnes célibataires que chez les couples qui ont pour habitude de dormir en cuillère. On estime que c’est la position favorite de 41% des dormeurs. Statistiquement, les femmes sont environ deux fois plus nombreuses à l’adopter.

Bon à savoir : certains spécialistes estiment que chez l’enfant et l’adolescent, cette position pour dormir peut parfois trahir une raideur de la nuque et constituer un signe avant-coureur de méningite bactérienne. Il est recommandé de consulter rapidement si d’autres symptômes se manifestent, notamment de petites taches rouges cutanées, une fièvre de 38°C ou plus alors que pieds et mains sont froids, des céphalées ou encore des vomissements et douleurs abdominales

Dormir en chien de fusil : les avantages et les inconvénients

On dit souvent que dormir sur le dos est la meilleure position, car c’est une position neutre, qui favorise un relâchement complet du corps et préserve l’alignement naturel de la colonne vertébrale. Or, en cas d’antéversion du bassin (hyperlordose lombaire), il faut placer un coussin sous les genoux pour préserver les lombaires.

À l’inverse, dormir sur le ventre pourrait être la pire position pendant la nuit, à cause de la pression exercée au niveau du bas du dos, susceptible d’aggraver les douleurs lombaires, et des cervicales. En revanche, contrairement aux idées reçues, cela favoriserait la digestion. 

En réalité, nulle position n’est totalement bonne ou totalement mauvaise, et le fait de dormir en chien de fusil ne fait pas exception. Prendre cette position présente donc à la fois des avantages et des inconvénients.

Dormir en chien de fusil : les avantages

De nombreux spécialistes estiment que dormir en chien de fusil constituerait la meilleure position pour dormir. Elle permet en effet de détendre l’ensemble du corps et de dormir confortablement.

Cette posture est particulièrement adaptée pour les personnes souffrant de mal de dos. Excellente position pour dormir avec un lumbago, elle est aussi recommandée aux femmes enceintes. Le fait d’être allongée sur le dos n’est pas recommandé pour une future maman. D’une part, cette position favorise les reflux, brûlures d’estomac et ronflements. D’autre part, à partir du 7ème mois de grossesse, elle augmente les risques de mortinatalité. Contrairement aux idées reçues, dormir sur le ventre ne présente aucun danger pour le bébé. En revanche, lorsque la grossesse avance et que le volume du ventre augmente, il devient difficile de soutenir cette position.

Il est assez connu que le fait de dormir sur le côté évite de ronfler, car cela libère les voies respiratoires. Les personnes souffrant de troubles respiratoires – et notamment d’apnée du sommeil – doivent se positionner sur le côté pour dormir.

Dormir sur le côté : quels sont les inconvénients ?

Beaucoup de dormeurs adoptent des positions proches du chien de fusil. Mais il suffit d’infimes variations pour que cela crée des tensions.

La colonne vertébrale se compose de la façon suivante :

  • 7 vertèbres cervicales ;
  • 12 vertèbres dorsales ;
  • 5 vertèbres lombaires.

Dormir en chien de fusil préserve les vertèbres lombaires, situées au bas du dos. Mais il est important à bien positionner la tête sur l’oreiller, afin de préserver la courbe naturelle des vertèbres cervicales : elles ne doivent pas être alignées avec les vertèbres dorsales.

Le fait de dormir sur le côté peut parfois être à l’origine de points douloureux au niveau de l’épaule, qui supporte le poids du corps, mais aussi au niveau des genoux.

De quel côté dormir en chien de fusil ?

Vous vous êtes peut-être déjà demandé quelle était la meilleure orientation pour dormir, ou de quel côté dormir ? Si certaines traditions telles que le Feng Shui ou l’Ayurvéda prône de dormir la tête au Sud ou, au contraire, de dormir la tête au nord, la science n’a pas permis de démontrer que ce facteur impacte réellement la qualité du sommeil. En revanche, différentes études ont permis d’observer ce qui se passe lorsque l’on dort sur la gauche ou sur la droite. 

Les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou respiratoire sont majoritairement plus à l’aise lorsqu’elles dorment du côté droit. En effet, dormir sur le côté gauche entraîne une compression des poumons et du cœur. 

Le fait de dormir du côté gauche favorise en revanche la digestion – et le fait de bien digérer diminue considérablement le risque de faire des cauchemars. En outre, cela exerce moins de pression sur la rate et le pancréas, ce qui favorise une meilleure évacuation des toxines. 

L’idéal serait donc d’alterner entre les deux côtés.

Dormir en chien de fusil : ce que ça révèle sur votre personnalité.

Selon de nombreux psychologues, la position que nous adoptons pour dormir révèle des traits de personnalité. Cela a d’ailleurs fait l’objet d’une étude britannique menée en 2003. Et selon le professeur  Chris Idzikowski, directeur du Sleep Assessment and Advisory Service, le fait de s’endormir en chien de fusil dénote une grande sensibilité, en dépit d’une apparence souvent sévère. Les personnes appréciant cette position peuvent par ailleurs être réservées dans un nouvel environnement ou face à de nouvelles personnes, mais elles sont généralement sympathiques et appréciées lorsqu’elles trouvent leurs marques. 

Certains psychologues interprètent cette position comme un désir de retour à l’enfance, afin de se rassurer en période de stress.

Comment bien dormir en chien de fusil ?

Pour profiter pleinement de votre nuit, il est indispensable de bénéficier de suffisamment d’heures de sommeil, mais aussi d’une literie adaptée. Si vous dormez en chien de fusil, il est recommandé de disposer d’un matelas soulageant les points de pressions (en d’autres termes, les zones d’appuis), en particulier au niveau des hanches et de l’épaule. Veillez à ne pas choisir un matelas trop ferme.

Le choix de l’oreiller constitue un autre élément capital : il doit être assez épais, car le fait d’être en appui sur l’épaule crée un vide important entre la tête et le matelas. Un modèle à mémoire de forme est recommandé, car il épouse parfaitement les contours de la tête et du coup. 

Enfin, pour préserver vos articulations, n’hésitez pas à glisser un traversin entre vos genoux.