Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Dormir en cuillère : avantages et significations

Adopter une position pour dormir plutôt qu’une autre, cela n’a rien d’anodin. Cela est la garantie de passer une bonne nuit – ou pas ! Par exemple, si dormir sur le dos est généralement considéré comme une bonne position, on s’expose aux douleurs cervicales et lombaires lorsque l’on dort sur le ventre. Certains spécialistes pensent par ailleurs que la posture que l’on adopte pour dormir est révélatrice de la personnalité. Cela vaut aussi lorsque l’on dort à deux : certaines postures sont plus confortables que d’autres, et elles peuvent donner de précieuses indications sur la santé du couple. Gros plan sur la position de la cuillère pour dormir.

Dormir en cuillère

Dormir en position cuillère : ça veut dire quoi ?

La position de la cuillère – ou le fait de dormir en cuillère – désigne le fait de dormir l’un contre l’autre, dos contre ventre, à la façon de deux cuillères. L’un des deux partenaires enveloppe l’autre dans une position protectrice. 

Le fait de dormir en position cuillère n’a pas toujours été dénué de clichés et de préjugés. Ainsi, au sein d’un couple hétérosexuel, la norme a longtemps été que l’homme joue le rôle de la grande cuillère : autrement dit qu’il se couche derrière la femme (« petite cuillère »). Or, l’inverse peut se révéler tout aussi confortable. De même, si l’on parle de grande et petite cuillère, cela n’a rien à voir avec une question de corpulence, mais bien avec la position occupée. D’ailleurs, il est préconisé d’alterner de temps à autre !

Voici des dizaines d’années que la science se penche sur les mystères du sommeil. À ce jour, elle n’a pas démontré qu’il valait mieux dormir la tête au nord ou dormir la tête au sud. En revanche, il est désormais acquis que la position que l’on adopte en dormant présente des avantages et ses inconvénients spécifiques. Si le fait de dormir sur le ventre facilite la digestion, cela aggrave les risques de mal au dos. Dormir sur le dos préserve la colonne vertébrale, mais favorise les ronflements. En outre, différents travaux ont permis de démontrer qu’il existe un lien entre la position que l’on adopte naturellement, et notre personnalité.

La recherche démontre que dormir en position de la cuillère présente de nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale, et que cela permet de renforcer les liens avec votre partenaire. Elle donne par ailleurs de précieuses indications sur la santé de votre relation. Et si vous dormez en cuillère, bonne nouvelle : votre couple va très bien ! D’après l’étude menée par le professeur Richard Wiseman de l’université d’Edinburgh et publiée en 2014, 94% des personnes qui sont au contact de leur partenaire pendant la nuit sont satisfaits de leur relation (contre 68% chez les couples qui dorment à distance l’un de l’autre).

La position cuillère pour dormir : quels bienfaits ?

Pour le couple

La cuillère est la position à laquelle sont attachés les couples entretenant des liens d’intimité et de confiance étroits. Du point de vue des psychologues, les postures que l’on adopte en dormant constituent un authentique langage corporel. Cette position de vulnérabilité sexuelle est un moyen d’exprimer la confiance envers son partenaire pendant la nuit. 

La position de la cuillère présente des variantes. Dans la majorité des cas, cependant, les deux partenaires se touchent. Cela favorise la production d’ocytocine, surnommée « l’hormone de l’amour ». Chez la mère, elle contribue à stimuler le sentiment de protection de son enfant. Chez l’homme, elle favorise l’empathie, la générosité et la confiance. La science a mis en évidence un lien entre cette hormone et la sexualité, et elle contribue à renforcer le lien conjugal. 

Pour la santé

En soi, le fait de dormir sur le côté est bon pour la santé. D’une part, c’est bon pour prévenir le mal au dos. C’est d’ailleurs la meilleure position pour dormir avec un lumbago. D’autre part, cette posture favorise une bonne respiration. Elle est recommandée aux personnes qui ronflent (le ronflement se produisant quand les voies aériennes supérieures sont entravées : la respiration n’est pas fluide, ce qui fait vibrer le pharynx). Dormir sur le côté est même obligatoire en cas de problèmes respiratoires, tels que l’apnée du sommeil.

Mais quel côté choisir pour dormir ? D’après la science, le côté gauche. Et il y a précisément 4 bonnes raisons :

  • Cela favorise le drainage lymphatique, qui transporte et fluidifie notamment le glucose et les protéines ;
  • C’est bon pour le cœur, dont la plus grande partie est située sur le côté gauche : le phénomène de gravité améliore donc considérablement la circulation sanguine ;
  • C’est bon pour la rate, qui contribue au filtrage du sang ;
  • Cela facilite la digestion et limite considérablement les risques de brûlures d’estomac.

Dans la pratique, les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou de problèmes respiratoires sont pourtant souvent plus à l’aise du côté droit. En réalité, l’idéal est de se sentir bien. A moins de souffrir d’un inconfort particulier, vous pouvez tout simplement alterner, et échanger les rôles de petite et grande cuillère avec votre partenaire.

Pour un sommeil réparateur

Le fait de dormir en cuillère présente un avantage supplémentaire pour bien dormir et profiter d’un sommeil profond : le fait de se toucher favorise, on l’a vu, la production d’ocytocine. Et « l’hormone de l’amour » ne contribue pas seulement à renforcer le lien conjugal : elle agit aussi sur la confiance, l’empathie et la générosité, et favorise une meilleure réaction face au stress. Or, le stress constitue l’une des principales causes des troubles du sommeil. Si vous dormez plus mal en l’absence de votre partenaire, ce n’est donc pas seulement une vue de l’esprit : car comment adopter la position cuillère seul ? Il est donc tout à fait naturel de retrouver un sommeil réparateur dès le retour de votre partenaire !

Comment adopter la position cuillère ?

Dormir en cuillère

La position de la cuillère présente des variantes. Vous pouvez ainsi dormir en entremêlant vos jambes avec votre partenaire ou pas. Pour mieux dormir, certains couples laissent un peu d’espace entre eux, alors que d’autres préfèrent dormir en se touchant. La petite cuillère peut adopter différentes positions, et dormir en chien de fusil par exemple.

Pourquoi et comment dormir en cuillère en attendant bébé ?

Durant la grossesse, le corps d’une future maman subit d’importants changements. Dormir sur le ventre devient rapidement inconfortable. Il est déconseillé de dormir couchée sur le dos à partir du 7ème mois de grossesse, car cela augmente le risque de mortinatalité. D’ailleurs, cela accentue les douleurs dans le bas du dos, qui se manifestent entre le 5ème et le 7ème mois, en particulier au cours de la nuit. 

Pour les femmes enceintes, il est recommandé de dormir sur le côté gauche. Dormir en cuillère se révèle généralement plus confortable, d’autant que la grossesse peut être une période stressante, en particulier lorsque l’accouchement approche. 

Pourtant, la position cuillère n’est pas toujours adaptée. Le syndrome des jambes sans repos touche 23% des femmes enceintes. Il se manifeste par des crampes, parfois couplées à des mouvements périodiques des jambes. Il est alors préférable pour votre partenaire de prendre un peu de distance !

Comment bien dormir en cuillère ?

Vous avez pour habitude de vous endormir en cuillère, mais il peut arriver que les choses se gâtent pendant la nuit ? Il existe quelques astuces pour bien dormir dans cette position. Votre principal ennemi, ce sont les fourmillements. La grande cuillère passe généralement le bras sous l’oreiller de la petite cuillère. Or, la tête est l’une des parties les plus lourdes du corps. Si vous dormez la tête sur le bras de votre partenaire, vous risquez de lui imposer une sensation plutôt désagréable. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des oreillers futés qui sont spécifiquement conçus pour ça ! Évitez par ailleurs d’entremêler vos jambes en dormant.

Pour bien dormir en cuillère, ne perdez pas de vue que si le corps est au repos, il n’en continue pas moins à fonctionner. La durée du sommeil varie d’un dormeur à l’autre, mais un cycle de sommeil se compose invariablement d’une phase de sommeil lent (sommeil léger et sommeil profond) et d’une phase de sommeil paradoxal :

  • Pendant la première partie de la nuit, la phase de sommeil profond est la plus longue ;
  • Pendant la seconde partie de la nuit, le sommeil lent léger et le sommeil paradoxal sont les plus importants.

Dans le même temps, votre température corporelle baisse progressivement pour atteindre son pic le plus bas vers 4 heures du matin, avant de remonter progressivement. Cette fluctuation est produite par votre horloge biologique. Le fait d’avoir trop chaud peut donc perturber votre sommeil. Afin de bien dormir en cuillère, il est donc essentiel de choisir une couette adaptée à la saison, et de ne pas trop vous couvrir. Certains psychologues préconisent même de dormir nu, car cela contribue à booster la libido.

Enfin, pour dormir confortablement en cuillère, il est indispensable de disposer d’une bonne literie – ce qui comprend le matelas, mais aussi le sommier. Le matelas à ressorts ensachés constitue le choix le plus approprié, car il vous assure une indépendance de couchage exceptionnelle, même lorsque vous dormez dans les bras l’un de l’autre. Vous ne dérangerez donc pas votre partenaire au moindre mouvement… et inversement.