Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Quel matelas choisir pour le mal de dos ?

Le mal de dos est très répandu, puisqu’il touche 90% des Français. S’il concerne toutes les classes d’âge, il est particulièrement répandu chez les actifs : on estime que 2 sur 3 ont ou auront une lombalgie. Manque d’exercice physique, mauvaise posture dans la journée ou literie inadaptée : de nombreux facteurs expliquent cette  prévalence. Si cela ne suffit pas toujours à résoudre la situation, changer de matelas contribue efficacement à soulager et prévenir le mal de dos.

Matelas et mal au dos : quel est le rapport ?

Idéalement, votre matelas et votre oreiller doivent respecter l’alignement naturel de la colonne vertébrale pour vous offrir un bon soutien. C’est la raison pour laquelle les spécialistes recommandent de les choisir avec un soin particulier : il est important qu’ils correspondent à votre morphologie et à votre position de sommeil préférée.

Le poids du corps n’est pas répandu de façon uniforme. Certains membres sont plus lourds que les autres : c’est principalement le cas de la tête, des épaules et des hanches. On nomme ces zones les points de pression. 

Si votre matelas est trop mou, la tête, les épaules et les hanches vont trop s’enfoncer, et les muscles vont devoir compenser ce manque de soutien. Si votre matelas est au contraire trop ferme, ces zones seront repoussées, ce qui provoquera un désalignement de la colonne. Ces deux situations peuvent être à l’origine d’une mauvaise posture, ce qui nuit en premier lieu à la qualité du sommeil. Et à très court terme, cela peut causer ou aggraver des maux de dos

Cet article pourrait vous intéresser :

Quelle taille de matelas choisir ?

Quel est le meilleur matelas pour mal de dos ?

Quel matelas choisir en cas de mal de dos ? Comme toujours, il n’y a pas de réponse universelle : le meilleur matelas est celui qui correspond à vos besoins spécifiques. Pour le choisir, il est indispensable de tenir compte de deux critères :

  • Le nombre de personnes – un ou deux dormeurs ;
  • La morphologie du ou des dormeurs.

Il convient ensuite de vérifier certains points clés.

Le sommier

Acheter un matelas implique de tenir compte du sommier dont vous disposez, qui détermine la technologie et l’épaisseur du matelas. En effet, certaines technologies sont compatibles, mais d’autres non.

Type de sommier

Recommandé

A éviter

Sommier à lattes

  • Matelas à mémoire de formes ;
  • Matelas en mousse ;
  • Matelas en latex ;
  • Futon.

Matelas à ressorts

Sommier à ressorts

Matelas à ressorts

  • Matelas à mémoire de formes ;
  • Matelas en mousse ;
  • Matelas en latex ;
  • Futon.

Pour les personnes disposant d’un le lit de relaxation permettant de surélever le sommier au niveau de la tête et des pieds, il vous faut un matelas capable d’épouser le mouvement : les matelas trop épais sont donc à proscrire.

Pour disposer d’une literie adaptée à vos problèmes de dos, il peut être quelquefois avantageux de remplacer votre sommier.

Les dimensions

Pour bien dormir et pour limiter le mal de dos, il est indispensable de disposer d’un lit de dimensions adaptées, vous permettant de vous allonger confortablement. Il est recommandé d’opter pour un lit dont la longueur est supérieure de 15 à 20 cm à votre taille. Ainsi, un lit de 90 x 190 correspondra parfaitement à une personne mesurant jusqu’à 1,65 m. Au-delà de cette taille, il est recommandé d’opter pour un 90 x 200.

La largeur du lit est déterminée principalement par le nombre de dormeurs. Si vous dormez à deux, il est capital que chaque personne dispose d’un espace suffisant pour adopter une position de sommeil confortable. Il est donc conseillé d’opter pour un 160 x 200. Par ailleurs, il est important de privilégier un matelas vous assurant une bonne indépendance de couchage, afin que vous puissiez bouger sans vous déranger au cours de la nuit.

A lire aussi :

Quel matelas choisir pour son bébé ?

Le niveau de fermeté

En cas de mal au dos, le niveau de fermeté du matelas constitue un point essentiel pour choisir votre matelas. Il est recommandé d’opter pour un matelas souple et ferme – autrement dit, un matelas ferme offrant un soutien ferme et un accueil souple. Les matelas dernière génération combinent d’ailleurs fréquemment deux technologies – par exemple ressorts et mousse de forme, afin de concilier ces deux caractéristiques.

Matelas ferme ou extra ferme : le choix dépend en priorité de votre morphologie. Si vous dormez à deux et que vous êtes de morphologies différentes, il peut être préférable d’associer deux matelas individuels ou de vous orienter vers un matelas offrant deux niveaux de fermeté distincts.

Le confort

Un certain moelleux vous offrira un confort appréciable pour bien dormir. Orientez-vous vers un matelas offrant un accueil souple, voire enveloppant. 

Un matelas assez épais  sera plus à même d’amortir vos mouvements et de vous permettre de bénéficier d’un sommeil réparateur. Mais gare aux idées reçues ! On a coutume de penser que plus un matelas est épais, plus il est confortable. S’il est recommandé d’éviter les modèles trop fins pour bien dormir en cas de mal au dos, un matelas trop épais n’est guère plus adapté. Misez plutôt sur le juste milieu (25 cm environ).

En cas de mal de dos, il est essentiel de soulager les points de pression. Orientez-vous de préférence vers un matelas disposant de différentes zones de confort. Plutôt qu’un soutien uniforme, ce type de matelas propose un soutien spécifique adapté aux différentes parties du corps.

Nombre de zones de confort

Points de pression ciblés

3

  • Tête ;
  • Épaules ;
  • Bassin.

5

  • Tête ;
  • Épaules ;
  • Dos ;
  • Jambes ;
  • Pieds.

7

  • Tête ;
  • Épaules ;
  • Dos ;
  • Bassin ;
  • Genoux ;
  • Jambes ;
  • Pieds.

La ventilation

C’est un fait trop souvent ignoré : lorsque l’on a trop chaud ou trop froid, cela modifie notre sensibilité à la douleur. Il devient donc encore plus délicat de bien dormir en cas de douleurs chroniques. Pour profiter d’une meilleure régulation thermique, il est important que votre matelas bénéficie d’une bonne circulation de l’air. C’est donc un critère essentiel pour choisir votre matelas en cas de lombalgie.

Quel type de matelas pour mal de dos ?

Pour soulager les maux de dos, trois technologies se distinguent : le latex, les ressorts et la mousse à mémoire de forme.

Le latex

Le latex est souvent considéré comme un matelas naturel. En réalité, il se compose le plus souvent d’un mélange de latex naturel issu de sève d’hévéa et de latex synthétique. Il est donc recommandé de vérifier soigneusement la composition d’un matelas en latex avant de l’acheter.

Le latex compte parmi les technologies idéales en cas de mal de dos, car il offre un soutien assez ferme, tout en épousant bien la forme du corps. Il bénéficie en outre d’une excellente ventilation : il est donc recommandé aux personnes qui ont tendance à beaucoup transpirer pendant leur sommeil.

Le latex issu de la sève d’hévéa possède enfin des propriétés naturelles intéressantes en cas d’allergie. Avec lui, pas besoin de traitement pour éliminer les acariens, et il est aussi naturellement anti bactérien. En outre, sa grande élasticité favorise une bonne circulation sanguine.

Les ressorts

Ferme à très ferme, matelas à ressorts bénéficie d’une excellente réputation en cas de mal de dos, car il assure un soutien tonique. En outre, il offre une remarquable indépendance de couchage. Il est à noter toutefois qu’il existe différents ressorts, et que tous ne se valent pas :

  • Le matelas à ressorts ensachés se compose de ressorts individuels emballés dans des sachets en tissu. Ils réagissent ainsi précisément à la pression exercée par le corps, sans effet rebond, et ils garantissent une indépendance de couchage supérieure ;
  • Les ressorts biconiques, non ensachés, tiennent leur nom de leur forme étroite au milieu. Ils sont recommandés aux personnes de grande taille et/ou de forte corpulence, et aux personnes qui bougent beaucoup dans leur sommeil ;
  • Le matelas à ressorts multispires est réalisé à l’aide d’un seul fil en acier qui forme tous les ressorts : les ressorts n’étant pas indépendants, il est déconseillé aux couples.

La mousse à mémoire de forme

La mousse à mémoire de forme (ou mousse viscoélastique) est thermoréactive : elle réagit à la chaleur corporelle afin d’épouser parfaitement les courbes du corps. Cette technologie, qui offre un excellent soutien en cas de mal au dos, crée un effet enveloppant appréciable. 

C’est la densité du matelas en mousse à mémoire de forme qui détermine son soutien. La densité est exprimée en kg/m3, et plus elle est élevée, plus le matelas est ferme. Il est à noter qu’elle mettra aussi un peu plus de temps à s’adapter lorsque vous bougez.

Assurant un soutien optimal de la colonne vertébrale, la mémoire de forme est aussi conseillée aux personnes sujettes aux problèmes de circulation sanguine. En revanche, elle ne bénéficie pas d’une ventilation optimale, et elle est donc à éviter si vous transpirez abondamment en dormant. Elle est aussi sensible à la température de la pièce, ainsi elle peut s’assouplir en cas de forte chaleur ou être moins réactive lorsqu’il fait froid.

Articles similaires :

Comment choisir son matelas ?

Comment nettoyer un matelas ?