Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Comment faire dormir bébé : nos conseils

Il est courant de dire à une personne qui dort bien : “Tu dors comme un bébé”. Il est vrai qu’au cours de ses premières semaines, un nourrisson dort énormément – jusqu’à 20 heures par jour. Il s’agit d’un besoin physiologique : bébé dort et ne se réveille que toutes les 2 à 4 heures pour se nourrir. Au bout de quelques semaines, il apprend toutefois à différencier le jour de la nuit, et au cours des années suivantes, le sommeil de bébé va évoluer radicalement. Cette période d’apprentissage du sommeil est capitale : il est indispensable que votre bébé prenne de bonnes habitudes de sommeil très tôt. Bien dormir est important  à court terme, pour son développement physique, émotionnel, moteur et cérébral. Et à long terme, le sommeil de bébé a une influence réelle sur son sommeil en grandissant.

Comment faire dormir bébé : comprendre le cycle de sommeil de bébé

comment faire dormir bébé

Pour l’aider à bien dormir, il est important de savoir quel est le temps de sommeil de bébé en fonction de son âge. Le cycle du sommeil de bébé évolue également, de la naissance à l’âge de 3 ans. 

À la naissance, l’horloge biologique de bébé ne fonctionne pas encore. Au cours de ses premiers mois, il dort de 16 à 20 heures par jour à raison de 2 à 4 heures de sommeil espacées entre les tétées. Il s’agit d’un besoin physiologique : il est donc indispensable de laisser le bébé aussi souvent et aussi longtemps que nécessaire.

Ce n’est que vers l’âge de 3 à 6 mois qu’un bébé commence à différencier le jour de la nuit, et qu’il va être en mesure de commencer à faire ses nuits. Il va commencer à dormir plus longtemps durant la nuit, et à faire des siestes plus courtes durant la journée. Il demeure alors essentiel de respecter son temps de sommeil.

La durée et le déroulement de l’apprentissage du sommeil ne sont pas un processus linéaire, il est courant qu’ils soient marqués par des régressions durant lesquelles bébé ne veut pas dormir – notamment la fameuse régression du sommeil des 4 mois. Et de nombreux bébés ne font toujours pas leur nuit à 12 mois : cela n’a rien d’inquiétant. En cas d’inquiétude, n’hésitez pas à en discuter avec le pédiatre.

Comment faire dormir bébé la nuit ?

Un bébé apprend naturellement à différencier le jour de la nuit en grandissant. Toutefois, vous pouvez faciliter cette étape en usant de quelques astuces simples :

  • Exposez-le un peu à la lumière et parlez-lui lorsque vous le changez et le nourrissez durant la journée ;
  • Conservez une lumière très tamisée et évitez de le stimuler lorsque vous le changez et le nourrissez durant la nuit.

Vous pouvez également faire dormir bébé dans un lit différent durant la journée – par exemple un lit portatif.

Comment (et quand) coucher bébé ?

Pour que bébé dorme bien, tout commence par un environnement de sommeil adapté, et de bonnes habitudes.

Comment faire dormir bébé : température et taux d’hygrométrie

La température ambiante est un facteur fondamental  pour que bébé dorme bien et les spécialistes recommandent de ne pas dépasser 18 à 20°C. Il est à noter qu’en été, elle ne devrait pas dépasser 28°C. En effet, l’organisme des tout-petits est toujours en cours de maturation, et ils ne sont pas en mesure de réguler leur température corporelle.

Le taux d’hygrométrie (le taux d’humidité) de la pièce doit être compris entre 50 et 55%, afin d’éviter que les voies respiratoires de bébé ne s’assèchent.

Comment savoir si bébé a sommeil ?

En grandissant, bébé est plus actif durant la journée. Or, la sieste de bébé demeure un élément essentiel à son bien-être. Il est important de coucher bébé dès qu’il a sommeil. 

S’il n’est pas en mesure de dire clairement qu’il veut dormir, certains signes sont révélateurs :

  • Les bâillements ;
  • Le regard vague
  • Le fait que bébé se frotte les yeux, le nez ou les oreilles.

Un bébé exprime aussi la fatigue à travers son comportement. Il peut ainsi chuter plus souvent, ou lâcher ses jouets. Pour lutter contre la fatigue, il tend à avoir un comportement hyperactif, en ayant des gestes saccadés, notamment. Enfin, il n’arrive pas à fixer son attention et il se montre grognon, voire colérique.

Établir les horaires de sieste et de coucher de bébé

Chaque bébé est unique : observer votre enfant vous permet d’ajuster les horaires du coucher – pour la sieste ou pour la nuit. Certains enfants sont naturellement des « couche-tard » quand d’autres se couchent plus tôt… et se réveillent plus tôt. C’est un élément dont il faut tenir compte afin de faciliter le moment de mettre bébé au lit. Une routine est rassurante pour les nourrissons, et cela lui permet de se conditionner naturellement à aller dormir à un horaire donné.

Comment faire dormir bébé ?

comment faire dormir bébé

1 – Coucher bébé dans son lit

Durant ses premiers mois, bébé s’endort dans les bras de ses parents, ce qui est rassurant pour lui. Et l’une des premières questions qui va se poser va donc être comment faire dormir bébé dans son lit ? De nombreuses mamans cèdent à la tentation d’endormir bébé dans le lit parental. 

Les spécialistes recommandent pourtant de le coucher dans son lit, de préférence quand il est somnolent, afin de lui apprendre à s’endormir et à dormir seul. 

Cette règle vaut aussi en cas de cauchemar. En effet, le cauchemar de bébé est un phénomène normal, qui fait partie de son développement. S’il est indispensable de le rassurer, il est déconseillé de l’emmener dans la chambre parentale, car si bébé dormait dans votre chambre, il penserait alors qu’il y a bel et bien un danger dans sa propre chambre.

2 – Coucher bébé sur le dos

Il est dangereux de coucher un bébé à plat ventre, à cause du risque d’étouffement. Le plus sûr est de le coucher sur le dos, une position qui limite les risques de SMSN (syndrome de mort subite du nourrisson. 

Certains parents se demandent comment faire dormir bébé sur le côté, position qui est censée lui permettre de régurgiter sans risque. En réalité, cette position est très instable, et à moins que bébé ne l’adopte lui-même quand il est capable de se retourner tout seul, elle peut même être risquée. Le seul moyen de le faire tenir sur le côté, c’est en effet d’utiliser des coussins pour le caler, ce qui présente un risque d’étouffement majeur. En outre, les régurgitations sont l’une des raisons pour lesquelles bébé tousse en dormant : il peut tout à fait les évacuer naturellement.

3 – Eviter d’associer tétée et sommeil

Au cours des ses premiers mois, bébé ne se réveille que pour se nourrir – il reste rarement éveillé longtemps. Il est alors courant, et tout à fait normal qu’il s’endorme en mangeant. Cependant, il ne faut pas que bébé associe systématiquement alimentation et sommeil. Aussi, il est recommandé de décaler progressivement le moment du biberon ou de la tétée. Instaurez un “rituel du dodo”, qui l’apaise avant le moment du coucher.

4 – Attendre avant d’intervenir

Il est fréquent que bébé s’agite pendant son sommeil. Jusqu’à l’âge de 3 mois, le train du sommeil de bébé se compose de deux phases : le sommeil agité et le sommeil calme. Durant les phases de sommeil agité, bébé peut s’agiter et émettre des sons, alors qu’il dort encore. Pendant la nuit, bébé peut aussi expérimenter de micro réveils, entre deux cycles de sommeil, ce qui ne l’empêche pas de bien dormir.

Au fur et à mesure que bébé grandit, il peut expérimenter certains troubles du sommeil et, entre autres, les terreurs nocturnes : ces épisodes sont très impressionnants pour de jeunes parents, puisque bébé hurle et s’agite violemment. En réalité, il dort profondément durant ces crises. 

S’il est bien entendu conseillé de s’assurer que tout va bien si bébé pleure pendant son sommeil, il est en revanche conseillé d’attendre avant d’intervenir : il est fréquent qu’il se rendorme tout seul. En intervenant lorsque ce n’est pas nécessaire, vous risquez effectivement de nuire à la qualité du sommeil de votre enfant.

Comment faire dormir bébé quand il fait chaud ?

La chaleur impacte la qualité du sommeil des grands et des petits. Dans le cas de bébé, il s’agit de faire preuve d’attention, car lorsqu’ils ont chaud ou qu’ils sont déshydratés, les tout-petits ne sont pas en mesure de le verbaliser.

Comment savoir si mon enfant a chaud ?

Afin de savoir si bébé a chaud, passez la main sur sa nuque ou sur le haut de son dos : si sa peau est humide et chaude, bébé a trop chaud. Dans les cas les plus extrêmes, son body et son matelas peuvent être mouillés de sueur.

Il est à noter que si bébé est susceptible d’avoir trop chaud en été, en particulier en période de canicule, cela peut aussi arriver en hiver, car, pour de jeunes parents, il n’est pas toujours évident de déterminer comment habiller bébé pour dormir. Il est donc recommandé de faire preuve de vigilance.

Les astuces pour aider bébé à bien dormir en été

La première précaution à prendre est d’habiller bébé en fonction de la température ambiante : si un body manches courtes fonctionne jusqu’à 26°C, le plus confortable pour lui est de dormir en couche à partir de 27°C.

Un ventilateur placé devant un bol de glaçons peut rafraîchir l’atmosphère : veillez simplement à ne pas exposer bébé directement au courant d’air.

Enfin, veillez à ce que votre enfant s’hydrate régulièrement !

Ces articles pourraient vous intéresser :

Bébé qui ronfle.

Bébé dort sur le ventre.