Dormir avec son animal de compagnie : bonne ou mauvaise idée ?

Chien, chat ou encore lapin : en France, les animaux de compagnie occupent une place de plus en plus importante dans la vie de leurs maîtres ! Si bien que ces derniers sont nombreux à vouloir dormir avec leur animal dans le lit. Alors, quels sont les avantages à dormir avec votre chien ou votre chat ? Quelles précautions faut-il prendre pour que tout le monde passe de douces nuits ? Voici nos meilleurs conseils !

Dormir avec son animal est-ce une bonne ou mauvaise idée ?

Dormir avec son animal influence-t-il le sommeil ?

Oui, dormir avec son animal de compagnie influence votre sommeil ! Mais pas forcément comme vous l’imaginez… En réalité, des études scientifiques ont prouvé que dormir avec un chien ou un chat peut avoir de nombreux bienfaits sur le sommeil du propriétaire. Si vous vivez seul, la présence d’un chien peut procurer un sentiment de sécurité et de bien-être et le chat peut avoir un effet apaisant. Dormir avec son fidèle compagnon sur le lit peut donc apporter du réconfort, et rassurer !

Mais ce n’est pas tout : certains vétérinaires affirment qu’en vous calant sur la respiration de votre chat ou sur son rythme cardiaque, vous vous endormez plus rapidement. Par ailleurs, le ronronnement est un véritable allié relaxation. Ce son est en effet émis sur des fréquences sonores basses (entre 20 et 50 Hz), ce qui permet d’éloigner le stress, et de vous aider à trouver le sommeil plus rapidement. Notez que le ronronnement du chat fait également baisser la tension artérielle chez les personnes atteintes d’anxiété, et peut être un grand allié pour les personnes qui sont sujettes à la dépression.

Dormir avec son animal de compagnie renforce les défenses immunitaires

Les enfants et bébés qui sont souvent en contact avec un chat ont tendance à être moins sujets aux allergènes, car ils sont en contact avec le microbiote du félin : les bactéries, virus, et levures qui vivent sur et dans l’animal renforcent les défenses immunitaires de vos tout-petits !

Attention toutefois : les personnes immunodéprimées doivent s’assurer qu’elles sont porteuses de certains anticorps, notamment pour les zoonoses, qui sont transmissibles par le chat (c’est par exemple le cas de la toxoplasmose). Pour vérifier cela, vous pouvez faire une sérologie, à l’aide d’une prise de sang. Si vous avez ces anticorps, il n’y a pas de contre-indication majeure pour dormir avec son chat, mais restez tout de même prudent et nettoyez fréquemment vos draps.

Quels sont les inconvénients de dormir avec son animal de compagnie

Attention à certaines maladies

Le principal risque à dormir avec son toutou on son chat, c’est d’être contaminé par des parasites, comme les vers ou les puces, que votre animal peut attraper lorsqu’il est en extérieur. Il faut également être vigilent concernant plusieurs maladies transmissibles à l’homme telles que la maladie de Lyme, la toxoplasmose, la maladie des griffes du chat ou encore, la teigne.

Pour éviter ces problèmes, assurez-vous que votre chat ou votre chien est bien traité contre les parasites. Vérifiez également que les vaccinations de vos animaux sont à jour. Vous pouvez contrôler son état de santé une fois par an, chez le vétérinaire, qui examinera ses dents, ses oreilles, ses yeux, son cœur ou encore, ses articulations.

Attention aux allergies

Si vous souffrez d’allergies, évitez de dormir avec un chat sur votre matelas, car cet animal est plus allergène qu’un chien. Les poils laissés sur le lit, le sol ou dans l’air risquent de les amplifier. En outre, si vous êtes asthmatique, la présence du félin dans le lit peut aggraver vos symptômes, notamment à cause de la poussière et des poils qui perturbent la respiration.

Dormir avec un chat ou un chien à poils longs peut perturber le sommeil, notamment si l’animal les perd beaucoup !

Attention aux réveils nocturnes

Le chat a un rythme de vie différent du nôtre. Il s’active la nuit, ce qui peut provoquer de nombreux réveils. Si votre chat joue avec vos plantes la nuit, s’il fait ses griffes sur votre tête de lit, ou encore, s’il joue sous le lit pendant que vous dormez, et que cela vous réveille, il sera plus sage de le tenir éloigné votre espace de sommeil la nuit, et de le laisser vaquer à ses occupation dans le reste de la maison

Quelles sont les précautions à prendre pour dormir avec son animal de compagnie ?

Changer souvent les draps de votre chambre

Si dormir avec son chien ou son chat présente de nombreux avantages, il y a toutefois des règles sanitaires à respecter. Il faut faire attention à changer régulièrement vos draps, votre housse de couette et vos taies d’oreiller afin de maintenir un haut niveau d’hygiène dans votre lit. Aussi pour une question d’hygiène, que l’on dorme avec son chat ou son chien, il faut veiller à changer régulièrement ses draps. Nettoyez-les toutes les deux semaines environ, pour rester bien au propre !

Prendre soin de votre animal de compagnie

Si vous dormez avec lui, veillez à l’hygiène de votre animal de compagnie. N’hésitez pas à le brosser plusieurs fois par semaine, pour le libérer de ses poils morts. Après une promenade ou une sortie dans le jardin, essuyez bien les pattes de votre chien, et pensez à l’amener chez le toiletteur de temps en temps. Si vous les toilettez vous-même, utilisez des produits spécialement conçus pour vos animaux !

Nettoyez régulièrement votre chambre

Les poils peuvent s’incruster sur la tête de lit, sous le sommier, dans les accessoires de décoration (rideaux, tapis…). Pensez-donc à nettoyer fréquemment votre espace de sommeil, afin de le garder parfaitement propre !

Attention à l’éducation de votre animal

Si votre animal est dominant, évitez de le laisser dormir avec vous : cela risquerait de renforcer son caractère. Veillez à ce que votre animal soit bien éduqué, et à ce qu’il ait un comportement adéquat avant de le laisser entrer dans votre chambre !