Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

La cure de sommeil : définition et bienfaits

Le sommeil reste l’allié le plus important pour avoir un corps en bonne santé et être reposé tout au long de la journée. Vous  souffrez d’insomnies chroniques, votre dette de sommeil est de plus en plus importante, et vous sentez que vous avez besoin de repos ? La cure de sommeil peut véritablement vous aider à passer une bonne nuit et à retrouver l’énergie qui vous manque. Alors, quels sont les bienfaits de cette technique sur le corps et sur l’esprit ? Comment bien dormir ? Comment organiser une cure de sommeil, chez soi, ou dans un cadre médical ? On vous en dit plus !

cure de sommeil

La cure de sommeil : qu’est-ce que c’est ?

À l’origine, la cure de sommeil consistait à endormir le patient pendant 4 à 5 jours sans réveil. Il s’agissait d’une narcose profonde et prolongée. Aujourd’hui, dans le cadre médical, la cure de sommeil s’étend sur 10 à 15 jours à raison de 15 à 20 heures de sommeil sur 24. Afin de faire dormir le patient, le médecin utilise les hypnotiques ainsi que des tranquillisants.

Avant d’être endormi pendant la cure, le patient est soumis au préalable à un examen clinique minutieux. Des examens complémentaires, tels qu’un électrocardiogramme, une analyse des reins, du foie, ou encore poumons sont également réalisés.

Avec la cure de sommeil, l’objectif est de faire entrer le dormeur dans le palais du sommeil. Pour y parvenir, chaque détail compte :

  • Le malade doit avoir l’impression de dormir sous la protection du psychothérapeute qui le suit ;
  • Le lieu choisi pour la cure de sommeil doit être calme, et permettre au patient de se sentir totalement à l’aise ;
  • Il est essentiel d’éviter l’obscurité totale et le silence absolu, qui peuvent être stressants pour certains patients ;
  • La personne qui fait la cure doit avoir l’impression de s’être provisoirement retiré du quotidien, d’entrer dans une bulle à part, loin de ses responsabilités, afin de pouvoir régénérer son mental.

À qui est destinée la cure de sommeil ?

Vous avez du mal à dormir le matin ? Vous souffrez de troubles du sommeil (insomnies, réveils fréquents, parasomnies…) ? Votre stress ou votre dépression vous empêche de bien dormir ? Vous êtes tellement fatigué que vous avez souvent besoin de faire des siestes pendant la journée ? Vous en avez assez de mal dormir ? Votre somnolence impacte vos activités quotidiennes et vous souhaitez réparer votre dette de sommeil ? La cure de sommeil est faite pour vous !

Les bienfaits de la cure de sommeil

La cure de sommeil permet au patient de lutter contre certains maux tels que la dépression. Il s’agit d’une technique idéale afin de reposer à la fois complètement le corps et l’esprit. Cette échappée dans le monde du sommeil permet également au sujet de régler de nombreuses angoisses quotidiennes en se plongeant dans un monde rempli de rêves.

Grâce aux longs cycles de sommeil mis en place au cours de la cure, le corps opère un nettoyage en profondeur et élimine de nombreuses toxines présentes dans l’organisme. Grâce à une importante quantité de sommeil profond et de sommeil paradoxal, le patient profite donc d’un regain d’énergie qui boostera l’ensemble du corps et maintiendra la tonicité de ses tissus.

Où faire une cure de sommeil ?

Si vous souhaitez mettre en place une cure de sommeil dans un cadre médical, vous devrez vous tourner vers votre médecin ou votre psychothérapeute. Vous pourrez la réaliser au sein d’un centre de sommeil, à l’hôpital, ou encore, dans un centre thalasso.

Comment mettre en place une cure de sommeil chez soi ?

Il est tout à fait possible d’organiser une cure de sommeil chez soi, à son domicile de façon plus douce que dans le cadre médical. Pour recharger vos batteries, et régénérer votre corps, vous vous accorderez un temps de sommeil supérieur à la dose habituelle. 

Pour y parvenir, vous avez plusieurs options :

  1. La cure de sommeil courte et efficace : elle consiste à dormir 10 à 12 heures de sommeil par jour, sur une période courte de 1 à 2 nuits. Grâce à des cycles de sommeil plus longs, le corps élimine les nombreuses toxines et renforce votre énergie ;

La cure de sommeil longue et profonde : ici, vous dormez entre 9 et 15 heures par nuit, en fonction de vos besoins, sur une période qui peut varier de 3 jours à une semaine. En vous plongeant dans l’obscurité, vous amorcez un réel travail de régénération plus profond et plus efficace.

Quelques conseils pour faire une cure de sommeil à domicile

La cure de sommeil naturelle demande un temps de sommeil d’au moins 10 heures. Pour réussir à dormir autant, vous devez poser quelques jours de vacances, et ne vous consacrer qu’à votre repos. En effet, le principe de la cure de sommeil n’est pas forcément de dormir 10 à 12 heures de suite mais de se reposer et de décompresser pendant ce laps de temps. 

Vous devez vous déconnecter de la réalité, et organiser chez vous un véritable petit cocon de bien-être consacré à votre récupération. Pendant ces 10 à 12 heures, restez bien confortablement installé dans le noir. Prélassez-vous dans votre lit, et n’utilisez pas le moindre objet électronique. Ils diffusent de la lumière bleue, qui bloque la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Évitez tout divertissement, tels que la télévision ou la lecture. Vous devez rester en phase de repos, dans le noir, allongé, même si vous ne dormez pas pendant une partie de la nuit.

Le choix de la literie

La literie est votre alliée n°1 pendant votre cure de sommeil. Pour dormir paisiblement, votre matelas doit être adapté à votre morphologie. Plus votre carrure est fine, plus vous avez besoin d’un matelas souple, et à l’inverse, plus votre morphologie est large, plus il vous faut un matelas ferme. Un matelas de mauvaise qualité ne manquera pas de provoquer des points de pression qui fragiliseront votre sommeil.

L’oreiller joue également un rôle central, puisqu’il accueille votre tête et la place dans le prolongement de votre nuque et de votre dos. Si vous recherchez de la douceur, la mousse mémoire de forme est la matière qu’il vous faut ! 

Veillez également à ce que votre linge de lit soit respirant. Il ne doit pas vous tenir trop chaud, car une température trop élevée dans le lit impactera la qualité de votre sommeil. Optez pour le bambou, le lin ou le coton afin de dormir sereinement !

Une chambre pas trop chauffée

La température idéale dans une chambre est de 18 ou 19 °C maximum. En effet, lorsque vous vous endormez, votre température corporelle a besoin de diminuer très légèrement. Si vous surchauffez votre chambre, la latence d’endormissement sera allongée, et vos nuits entrecoupées. Et c’est tout ce que l’on souhaite éviter au cours d’une cure de sommeil !

La consommation d’aliments

Pendant votre cure de sommeil, évitez les excitants comme le thé, le café ou les sodas. Les aliments que vous consommez influent grandement sur votre sommeil. Ne consommez pas trop d’aliments sucrés, ou gras, mais privilégiez les repas légers. Les légumineuses, les oléagineux, les œufs, les bananes, ou encore le chocolat noir sont riches en tryptophane, un acide aminé qui stimule la production de mélatonine. Pour dormir plus facilement, et plus profondément, ils sont des alliés de choix !

Les somnifères naturels

Les tisanes peuvent vous accompagner vers des nuits plus douces. Optez ici pour la valériane ou la camomille, qui sont des plantes apaisantes et relaxantes. Si vous avez une petite vessie, attention à ne pas trop boire juste avant d’aller vous coucher ! 

Vous pouvez également vous tourner vers les fleurs de Bach, ou vers les huiles essentielles afin de mettre votre corps et votre esprit dans un état de calme. Les huiles essentielles pour dormir peuvent s’utiliser de différentes manières : par voie orale, par voie cutanée, par vaporisation ou par diffusion dans la pièce. 

Ces solutions sont de véritables somnifères naturels qui vous aideront à la fois à vous endormir plus rapidement, et à profiter d’un sommeil sans réveils nocturnes.

Les activités relaxantes

Avant d’aller vous coucher, pratiquez des activités relaxantes, comme la méditation, la sophrologie, ou encore, le yoga pour dormir. Vous mettrez votre corps et votre esprit en parfaites conditions pour retrouver Morphée plus rapidement. 

De manière générale, l’hygiène de vie joue un rôle fondamental dans la qualité de vos nuits. Pour mieux dormir, veillez à pratiquer une activité physique régulière, à manger sainement, et à lutter contre le stress et l’anxiété ! Prêt à passer une bonne nuit ?